Peeple : une nouvelle application pour noter les gens
Peeple : une nouvelle application pour noter les gens
Grâce au web, il est possible de noter tout et n'importe quoi. Des hôtels, des restaurants, des boutiques, des sites et visiblement aussi bientôt... des humains. C'est en tout cas ce que promet une toute nouvelle application baptisée Peeple via laquelle vous pourrez attribuer une note à vos amis, votre ex ou vos collègues !

Peeple, l'application pour noter ses proches

Sur le web, que vous recherchiez un hôtel, un restaurant ou une boutique, une note figure très souvent à côté des résultats. Cet indide de confiance, établi par les internautes eux-mêmes, permet d'identifier plus facilement les lieux qui réservent le moins de surprise ou au contraire, à éviter. Et si la prochaine étape était de pouvoir noter... des humains. He bien, ça sera bientôt possible avec l'appli Peeple, comme le rapporte un article du Washington Post.

Cette application, prévue pour novembre et décrite comme le "Yelp des humains", permettra d'attribuer une note à ses proches, que ce soit ses amis, ses ex ou encore ses collègues. Seules conditions pour pouvoir utiliser ce logiciel : avoir 21 ans, être inscrit sur Facebook (sous sa véritable identité) et surtout prouver que l'on connaît la personne que l'on souhaite noter Comment ? En donnant le numéro de portable qu'elle a renseigné lors de son inscription.

>> Facebook : les vidéos de profil arrivent, révolution en approche ?

Un nouveau cas "Gossip" ?

Mais Peeple n'est pas encore lancée qu'elle fait déjà polémique. Dès la mention publiée, les avis ne pourraient en effet pas être supprimés. A l'instar de Gossip (le Snpachat de la rumeur), certains s'attendent donc à des débordements. "Les gens font bien des recherches lorsqu'ils achètent une voiture ou prennent certaines décisions. Pourquoi ne pas étendre ce genre de recherches à d'autres aspects de notre vie ?" se défendent les créatrices. Avant de préciser que les publications "insultantes, sexistes ou inexactes" seraient tout de même modérées.

>> YouTube : la fin des pubs pour bientôt ? Peut-être... mais il va falloir payer !

News
essentielles
sur le
même thème