Drogue : l'Etat des Pays-Bas va maintenant produire son propre cannabis
Drogue : l'Etat des Pays-Bas va maintenant produire son propre cannabis
Vous pouviez déjà fumer des joints dans les coffee shops à Amsterdam, aux Pays-Bas. Bientôt, vous allez pouvoir tester l'herbe et le cannabis que le gouvernement du pays européen aura fait pousser. Car oui, pour la première fois, un pays de l'UE va produire son propre matos. Le but de cette grande nouveauté ? Mettre un terme aux différents réseaux illégaux liés au trafic de drogue.

La weed sera vendue par le gouvernement

Kim Kardashian avait fait sa baby shower sur le thème du cannabis avant la naissance de Psalm et la Californie a légalisé cette drogue douce (vous pouvez même fumer de la weed avec une star à Los Angeles, ça fait partie du nouveau tourisme de la côte ouest). Les réseaux sociaux aussi se sont mis à la page, vous pouvez ainsi acheter votre beuh sur Instagram et Tinder, nouveaux repères de dealers. Bref, fumer un joint n'a jamais été aussi démocratisé depuis les années "peace and love" des seventies. A tel point que les Pays-Bas vont se mettre à faire pousser leur propre herbe.

Parce que oui, à Amsterdam, on peut déjà se procurer du cannabis dans les coffee shops (sa consommation étant dépénalisée depuis 1976). Mais là, c'est carrément le gouvernement néerlandais qui va produire de la weed. Une grande première pour un pays européen, qui devrait être effective à partir de 2021.

Comme l'ont rapporté Les Echos, La Haye va tout de même superviser cette production un peu spéciale. Les producteurs qui seront autorisés à planter de la weed dans leurs champs vont être sélectionnés avec grand soin et sous contrôle du gouvernement. La qualité de la drogue sera contrôlée, notamment la teneur en substances psychotropes.

Le cannabis de l'Etat sera moins cher

Le but de cette mesure inédite dans l'Union Européenne ? Stopper les réseaux mafieux et les trafiquants qui refourguent actuellement leur cannabis aux coffee shops du pays. Et pour arrêter ce trafic illicite, les Pays-Bas ont vu les choses en grand : ils vont vendre leur weed à des prix plus bas. Leur cannabis sera moins cher et ainsi, les consommateurs préféreront acheter cette drogue légale plutôt que celle provenant des dealers.

Dix mairies vont donc ainsi s'affilier avec des coffee shops pour fournir 79 coffee shops. Ça va en faire des joints !