Les repas de Noël en famille, il peut y avoir de mauvaises surprises !
Les repas de Noël en famille, il peut y avoir de mauvaises surprises !
Noël : son ambiance festive, ses cadeaux, ses films cultes... et le repas de famille qui peut vite tourner à la catastrophe ! Car oui, Noël est un jour de fête que petits et grand adorent, mais la famille toute réunie autour de la table n'est pas toujours un succès.

Un sondage réalisé par Ipsos en 2014 révélait que 4 Français sur 10 ont peur de se disputer en plein repas de Noël. Et c'est vrai que les situations les plus cocasses et embarrassantes peuvent se produire durant un repas de Noël en famille. Car la famille, même si on l'aime très fort, n'est pas toujours un cadeau.

Repas de Noël en famille, les trucs gênants : la grand-mère plus bourrée que toi.
Repas de Noël en famille, les trucs gênants : la grand-mère plus bourrée que toi.

1. La grand-mère plus bourrée que toi

Parmi les causes de "malaise" lors d'un repas de Noël, on retrouve bien évidemment la grand-mère qui ne sait pas dire non à l'alcool. "Allez, encore un petit verre mamie ?", "Mais bien sûr". Et c'est le début de la fin. A force d'enchaîner les verres de vin aussi rapidement que les roulés aux saucisses, la grand-mère peut rapidement se retrouver à dévoiler un dossier gênant sur toi, danser sur la table, parler de sa vie sexuelle avec papy ou encore manger tous les chocolats de la boîte prévus au dessert.

Repas de Noël en famille, les trucs gênants : l'oncle qui raconte sa vie (pour la 250.000ème fois).
Repas de Noël en famille, les trucs gênants : l'oncle qui raconte sa vie (pour la 250.000ème fois).

2. L'oncle qui raconte sa vie (pour la 250.000ème fois)

Les tontons sont gentils, mais parfois, ils peuvent être lourds. En particulier lors des repas de Noël quand ils veulent raconter leur tendre enfance à coups d'anecdotes déjà vues, revues, re-revues et encore revues. Au bout d'un moment, on n'a qu'une envie : boire pour oublier qu'on a (encore) entendu la même histoire pour la 250.000ème fois.

Repas de Noël en famille, les trucs gênants : la coupe de champagne de trop.
Repas de Noël en famille, les trucs gênants : la coupe de champagne de trop.

3. La coupe de champagne de trop

Le champagne, il n'y a certainement rien de meilleur ! Quelques bulles de bonheur et tout vous paraît beaucoup plus rose. Mais attention à la coupe de trop qui pourrait vous mener à vomir votre repas dans les toilettes ou vous faire trébucher sur le sapin que mamie a passé 3 heures à décorer.

Repas de Noël en famille, les trucs gênants : le dessert raté de la belle-mère.
Repas de Noël en famille, les trucs gênants : le dessert raté de la belle-mère.

4. Le dessert raté de la belle-mère

Qui n'aime pas les desserts ? Une bonne bûche de Noël c'est tellement bon. Mais quand c'est la belle-mère qui ne sait pas faire cuire un oeuf qui s'est chargée du dessert, forcément ça effraie. Parce qu'autant une bûche au chocolat c'est délicieux, mais quand c'est belle-maman qui l'a cuisinée, elle peut facilement être comparée au kloug du Père Noël est une ordure. Et là, ça donne forcément beaucoup moins envie...

Repas de Noël en famille, les trucs gênants : les cris et les pleurs des petits cousins.
Repas de Noël en famille, les trucs gênants : les cris et les pleurs des petits cousins.

5. Les cris et les pleurs des petits cousins

Les repas de Noël c'est en famille et qui dit famille dit : les petits cousins et cousines. Alors quand ils sont grands et/ou sages, c'est bien, mais le plus souvent ils sont encore petits et insupportables. Cris, pleurs, bave... Ils ne nous épargnent rien, même le 25 décembre.