Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Mort de Tom (La Villa, la bataille des couples) : le tatouage d'Illan en son hommage
Très proche de Tom Diversy depuis le tournage de 10 couples parfaits, Illan ne manque pas de rendre hommage chaque jour à son ami décédé, mais aujourd'hui, il a décidé de laisser les messages sur les réseaux sociaux de côté. Le chéri de Vanessa Lawrens a cette fois-ci préféré illustrer son amitié envers le candidat de La Villa, la bataille des couples avec un tatouage.

Une semaine après la mort tragique de Tom Diversy, sa famille, ses proches, comme sa petite amie Hadga, et ses amis Adrien Laurent, Astrid Nelsia, Vivian Grimigni, Selim (Les Princes et les princesses de l'amour) ou encore Illan, lui ont adressé un dernier au revoir lors de ses obsèques, ce vendredi 31 août. Un dernier au revoir douloureux.

"La peine es temporaire, la gloire est éternelle"

Mais le chéri de Vanessa Lawrens compte bien continuer à rendre hommage à son pote, rencontré sur le tournage de 10 couples parfaits. Illan s'est d'ailleurs fait un tatouage en l'honneur de Tom comme il l'a dévoilé sur Snapchat (vous pouvez découvrir son motif dans notre diaporama) : "la peine est temporaire, la gloire est éternelle", peut-on lire sur son bras en-dessous d'un immense dessin sur lequel se trouve des roses, une horloge, une toupie ou encore une panthère. Une belle preuve d'amitié ❤

Illan (La Villa des coeurs brisés 4) dévoile son tatouage en hommage à Tom
Illan (La Villa des coeurs brisés 4) dévoile son tatouage en hommage à Tom
Illan (La Villa des coeurs brisés 4) dévoile son tatouage en hommage à Tom
Illan (La Villa des coeurs brisés 4) dévoile son tatouage en hommage à Tom
Illan (La Villa des coeurs brisés 4) dévoile son tatouage en hommage à Tom
Illan (La Villa des coeurs brisés 4) dévoile son tatouage en hommage à Tom

"Jusqu'à la fin, j'ai espéré un miracle"

Peu de temps avant les obsèques de Tom Diversy, décédé le 23 août des suites d'un accident de moto, l'ex-candidat des Princes et les princesses de l'amour s'est confié sur cette disparition dans une interview accordée à Public : "Jusqu'à la fin, j'ai espéré un miracle. Mais quand il a fallu le débrancher, Hagda et moi sommes sortis de la pièce pour laisser la famille vivre ce moment seule. Il le fallait. Et puis c'était trop dur, je n'aurais pas pu assister à ça", a-t-il notamment confié.

News
essentielles
sur le
même thème