Michaël Bucquet (The Voice 2020)
Michaël Bucquet (The Voice 2020)
Marc Lavoine a fait son choix. Suite aux KO de The Voice 9, diffusés ce samedi 4 avril 2020 sur TF1, ce sont Antoine Délie, Antony Trice et Ifè qui iront au Palais des Sports pour les live. Parmi les talents qui ont été éliminés, Michaël Bucquet s'est confié sur cette élimination, sur les messages insolites qu'il a reçus, mais aussi sur ses projets, dans une interview accordée à Purebreak.

Purebreak : Tu t'attendais à gagner face à Kael lors de la battle ?

Michaël : Non parce que Kael était un adversaire assez coriace et un énorme technicien donc je me suis dit que si je n'arrivais pas à me mettre dans la chanson et à lâcher les chevaux, c'était perdu d'avance. Du coup, j'y suis allé plutôt combatif et en voulant faire la meilleure presta possible, donc ni gagnant, ni perdant. Au final, j'étais super content parce que mon challenge, c'était de lâcher prise et de me laisser emporter par la chanson et c'est ce qui s'est produit.

Quel genre de messages as-tu reçu sur les réseaux sociaux ?

Je reçois énormément de messages d'amour (rires). Non, en vrai, y a beaucoup de gentillesse, de gens qui ont vu The Voice, qui ont écouté mes compositions derrière ou découvert mon univers. J'ai peut-être eu un peu de chance car j'ai eu très très peu de haters donc y a une énorme majorité de gens bienveillants qui m'on écrit et, franchement, ça fait chaud au coeur. Surtout qu'avant The Voice, j'étais en province et je faisais ma musique pour 15 personnes donc c'est vrai que ça fait un changement brusque de visibilité.

J'ai reçu des dizaines de demandes en mariage, des gens qui voulaient se confiner avec moi...

Tu as reçu des demandes en mariages ?

Des demandes en mariage, j'en ai reçu des dizaines, des gens qui veulent absolument se confiner avec moi, des trucs indécents... J'ai halluciné. Ca m'a bien fait marrer. Bon, évidemment, c'est pas sérieux, c'est du délire, mais ça m'a fait marrer.

Pourquoi avoir choisi de chanter One de U2 pour les KO ?

J'avais besoin d'une grosse chanson lithique telles que je les aime. Je ne suis pas rentré dans un processus de réflexion de taré : avant les KO, j'écoutais beaucoup de musique, celle là est passée, j'ai écouté le texte et l'ambiance et je me suis dit que c'était celle là qu'il fallait que je chante. J'étais dans ce mood là, elle est un peu triste mais elle n'est quand même pas non plus très lente donc je me suis dit que c'était parfait. Il y a une dynamique mais elle est écorchée vive, exactement comme moi. Etant donné que c'est peut-être la dernière fois que je vais chanter à The Voice, j'avais envie d'exposer cette facette plus sensible.

Tu dis notamment que tu voulais exprimer tes cicatrices via cette chanson, tu parles de quoi ?

Comme tout le monde, on a tous eu des chagrins d'amour, des déceptions, des désillusions. A la base, je suis un rêveur, c'est ce que je dis tout le temps, donc je suis assez naïf dans le sens où je m'attache vite aux gens, je crois toujours que tout est possible. Vraiment le "romantique". Cette chanson exprime que, malheureusement, la vie, c'est pas tout beau tout rose et même si la personne me dit que ça va bien se passer, la vérité c'est que ce n'est pas toujours le cas car la vie est compliquée. Surtout, le message de la chanson, c'est qu'il faut se relever de tout ça et que, finalement, on est tous dans le même bateau, ça s'appelle la vie. Faut avancer, faut pas se laisser abattre.

Evidemment y a une part de déception que Marc Lavoine ne me buzze pas

Tu as été déçu que Marc Lavoine n'appuie pas sur le buzzer ?

Evidemment, y a une part de déception parce que c'est une aventure extraordinaire et on a envie d'aller le plus loin possible. Mais j'étais tellement fier de mon parcours et de tout ce que j'ai appris – parce que j'ai énormément progressé dans The Voice, ça m'a apporté énormément au point de vue pro, humain et musical – que je me suis dit que ce n'était pas grave si je ne passais pas, parce que ce n'est que du bonus. J'ai été casté accidentellement déjà, donc pour moi, tout ça, c'était déjà une aventure extraordinaire à la base.

Tu as compris sa décision ?

Oui, j'ai compris parce que sa marche de manoeuvre avec moi n'est pas énorme. Mes capacités d'évolution ne le sont pas non plus parce que j'ai un univers qui est déjà très affirmé, des choix artistiques très affirmés, une manière de chanter très affirmée et je pense qu'un coach a besoin de se projeter dans son candidat, de le faire évoluer un maximum et quand il me regarde, il me dit "mais Mika, va faire ton disque". Et ça, je comprends. On est dans un concours, on n'est pas dans une maison de disque ou dans un label, on est dans un concours de chants où il faut voir les candidats progresser et aller toujours plus loin. Je suis peut-être pas le mieux placé pour ça effectivement.

Tu es d'accord avec son choix de garder Antoine, Antony et Ifè ?

Ce qui est terrible, dans le bon sens du terme, c'est qu'on s'est tous très bien entendu, dans The Voice en général, et encore plus dans notre équipe. Je me suis dit que ça n'allait pas durer longtemps mais, jusqu'au bout, y a eu une affection entre nous et on s'est pas laissé avoir par la compet'. D'ailleurs, on est toujours tous en contact. J'ai l'impression que c'était une grosse colonie de vacances et on est resté potes, et ça, c'est extraordinaire. Donc, évidemment, je suis très content pour eux parce que, en plus d'être des artistes ultra cool, maintenant, ce sont des amis. Je me dis qu'au moins il y a des gens de l'équipe qui continuent The Voice et, comme je suis très corporate, je vais les soutenir jusqu'au bout.

Je pense qu'Antony, Antoine ou Ifè va gagner The Voice

Qui d'Antoine, Antony et Ifè est The Voice selon toi ?

Ca va être compliqué... Ils sont tous dangereux parce qu'ils sont tous dans un délire différent. Antony, c'est la carte de l'émotion absolue, et je pense qu'il peut sortir de ses retranchements et proposer quelque chose de surprenant pour la suite. Antoine c'est une machine de guerre. Pour moi, Antoine, c'est The Voice dans le sens "la voix". Ifé, c'est l'univers, c'est un artiste. Pour moi, ils peuvent tous les 3 gagner, ce qui est bien pour l'équipe de Marc Lavoine. Je n'ai pas de favori mais je pense qu'un des 3 va gagner The Voice.

Marc Lavoine a dit qu'il fallait que tu racontes ton histoire, c'est ce que tu vas faire ?

Exactement. Mon objectif a toujours été le même depuis que j'ai 16 ans, c'est de sortir un disque. Je suis en train de suivre les pistes que The Voice m'a offert. J'ai reçu pas mal de propositions, et que des choses bienveillantes, intéressantes, et je pense qu'en plus, ce n'est pas terminé. Ce qui est marrant, c'est qu'il y a un avant et un après The Voice. Avant, j'avais très peu de contacts et de pistes à suivre. Aujourd'hui, c'est nettement meilleur. Je vais immédiatement me remettre au boulot et cravacher pour avancer et pour sortir un disque et faire plein de projets artistiques parce qu'il y a la musique mais je suis aussi très ouvert à la photographie, au cinéma... Si on me fait des propositions dans ce sens là, j'irai peut-être aussi visiter d'autres domaines pour le délire parce que c'est quelque chose que je faisais déjà avant The Voice. Faut avoir les yeux rivés vers l'avenir, je pense, tout de suite se remettre au boulot, ne pas surfer sur ses acquis et enchaîner. D'ailleurs, je suis resté en contact avec Marc, comme il me l'avait promis, et il veut que je lui montre mes projets dès que le confinement sera fini.

Propos recueillis par Marion Poulle. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

The Voice
The Voice 2020 : les dates de la demi-finale et la finale dévoilées avec des mesures très strictes
The Voice 2020 : la finale repoussée à septembre ou octobre ?
The Voice 2020 : Sarah Schwab, Margau, Ana... retour sur les éliminations polémiques de la saison 9
The Voice 2020 : quand auront lieu la demi-finale et la finale ? Le message de Nikos Aliagas
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles