Facebook s'inspire de Snapchat pour les nouvelles fonctionnalités de Messenger.
Facebook s'inspire de Snapchat pour les nouvelles fonctionnalités de Messenger.
900 millions d'tilisateurs mensuels, tels sont les chiffres astronomiques de Facebook Messenger. Mais pour le géant de la communication entre amis, ça ne suffit pas. Afin de continuer sa croissance, Facebook a décidé de (fortement) s'inspirer de Snapchat.

Codes et scanners

Les QR codes, c'était jusqu'à présent le domaine de prédilection de Snapchat. Mais bientôt, Facebook devrait également s'y mettre, et ce pour la partie Messenger. Après avoir racheté l'appli à selfies WTF MSQRD, Facebook aurait donc décidé de reprendre le système d'identification et de l'adapter.

Cela fait partie des nombreuses nouveautés que le réseau social a annoncé. Le principe ? Scanner un code pour commencer une discussion. Objectif : utiliser ces codes sur des supports comme les publicités, les mails...

>>Purebreak : Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat... suivez nous sur les réseaux sociaux !<<

Des noms d'utilisateurs uniques

Autre grande nouveauté inspirée de Snapchat : chaque page possèdera son nom d'utilisateur. Mais attention, ce nom d'utilisateur sera unique. Cependant, vous pourrez le modifier et/ou le définir à tout moment. Il se transposera sous la forme de @exemple, une idée qui fait (beaucoup) penser à Twitter.

A noter également que les pages avec une URL personnalisée détiendront un nom d'utilisateur identique à cette URL, logique. Après que Snapchat a expliqué sa dernière mise à jour de selfies dans un tuto vidéo, Facebook fera-t-il de même pour détailler les nouvelles fonctionnalités de Messenger ?

>>Sulivan Gwed (Un panda moqueur) menacé sur Facebook : l'event de la honte qui veut le lapider<<

Facebook
Facebook reste n°1 des réseaux sociaux en France, Snapchat et TikTok cartonnent chez les jeunes
Linkedin, Facebook, Instagram, Tinder : le #DollyPartonChallenge devient viral, les stars adorent
Facebook Messenger lance des codes de bonne conduite
Facebook aurait payé des ados... volontaires pour se faire espionner sur leur smartphone
voir toutes les news de Facebook Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème