Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Me, Myself and I : faut-il regarder la série ?
Me, Myself and I : faut-il regarder la série ?
Les fans de séries n'ont pas le temps de s'ennuyer en ce moment. En plus des retours de nos shows préférés, les chaînes US dévoilent aussi leurs nouveautés et PRBK vous aide à faire le tri ! Alors, on mate ou on zappe Me, Myself and I, nouvelle comédie de la chaîne CBS ? Découvrez notre avis.

Quelles sont les séries immanquables cette année ? Depuis quelques semaines, PRBK vous parle des nombreuses nouveautés diffusées à la télévision américaine. En même temps que Young Sheldon, CBS lançait lundi dernier une autre comédie : Me, Myself and I. Faut-il regarder la série ?

L'essentiel

Créé par : Dan Kopelman.
Avec : Bobby Moynihan, Jack Dylan Grazer, John Larroquette et Brian Unger.
Format : 20mn.
Diffusion US : tous les lundis sur CBS.
Diffusion FR : aucune diffusion prévue en France.

Le pitch

Trois histoires pour une seule vie... En 1991, à 14 ans, Alex déménage à Los Angeles avec sa mère pour démarrer une nouvelle vie avec le nouveau compagnon de cette dernière. En 2017, à 40 ans, il vient tout juste de divorcer et vend l'invention qui va le faire connaître. En 2042, il décide de prendre sa retraite et va croiser une vieille connaissance. Me, Myself and I suit les déboires du personnage à travers ces trois périodes de sa vie.

La bande-annonce de Me, Myself and I

La comédie touchante de la rentrée

Après ses sitcoms aux rires enregistrées façon The Big Bang Theory ou 2 Broke Girls, CBS mise un peu plus sur l'originalité avec le concept de Me, Myself and I. Dans son premier épisode, la série arrive à nous toucher à travers l'histoire d'Alex. On retient surtout les interprétations de Jack Dylan Grazer (Alex version ado) et de Bobby Moynihan (le Alex quarantenaire), la version âgée étant moins crédible. Le pilote nous laisse cependant sur une très bonne impression avec une série qui s'annonce touchante.

Le seul petit problème, c'est sûrement que Me, Myself and I est beaucoup plus touchante qu'elle ne fait rire. Un problème quand il s'agit d'une comédie ? Pas forcément. Le sceptique en nous se pose aussi des questions sur la longévité du concept. Ne deviendra-t-il pas lassant ? Ça reste à voir. En tout cas, ces petits soucis n'empêchent pas Me, Myself and I d'être l'un de nos coups de coeur.

Me, Myself and I : notre avis sur la série
Me, Myself and I : notre avis sur la série
News
essentielles
sur le
même thème