10 photos
Voir le diapo
Idris Elba et Naomie Harris ont présenté ce week-end le fim 'Mandela : long walk to freedom' au Festival international du film de Toronto. L'acteur de Prometheus et sa partenaire ont évoqué la complexité de leur rôle respectif et les relations qu'ils ont eu avec la famille de Neslon Mandela pendant le tournage de cette biographie.

La famille de Mandela a participé au tournage

Après Invictus et l'excellent Morgan Freeman, un nouveau biopic sur Nelson Mandela va débarquer sur nos écrans le 18 décembre prochain. Cette fois, c'est Justin Chadwick qui s'est occupé de la réalisation de ce film inspiré de la biographie de l'ex président d'Afrique du Sud. Très affaibli et hospitalisé pendant le tournage, Nelson Mandela n'a pas participé au processus de création du film, mais sa famille oui. Le réalisateur a confié avoir tourné avec "beaucoup de liberté parce-que la famille Mandela [l]'a soutenu. Rien ne[lui] a été caché, tout était transparent".

Liberté de tournage pour les acteurs

Du côté des acteurs, c'est Naomie Harris, la James Bond girl de Skyfall, qui joue Winne, l'épouse de Mandela : "J'étais très intimidée par Winnie, parce-que c'est une femme formidable. Elle est aussi incroyablement généreuse. Elle m'a dit : 'Tu t'es documentée, j'ai confiance en toi. Alors crée le rôle tel que tu te l'imagines' Elle m'a vraiment donné une liberté totale".

Au Festival international du film de Toronto, Idris Elba, alias Nelson Mandela à l'écran, s'est aussi confié : "Il y avait de très grands défis à relever, à commencer par mon physique : je ne ressemble pas à Monsieur Mandela. Je me suis demandé comment j'allais pouvoir incarner cet homme. Il y avait aussi la pression de jouer une légende vivante, quelqu'un dont tout le monde aurait pu faire une sortie d'imitation" Au vu de la bande-annonce, ce biopic s'annonce émouvant et bouleversant.