Maeva Ghennam au plus mal après son agression : "Je déprime parce que j'ai vraiment peur"
Deux semaines après son agression au couteau, Maeva Ghennam prépare son grand déménagement à Dubaï, mais en attendant de partir, elle doit rester à Marseille. Un moment compliqué pour la candidate des Marseillais VS Le reste du monde 5 qui est pressée de quitter la France, où elle ne se sent plus en sécurité. Elle est en pleine déprime, comme elle l'a confié en pleurs sur les réseaux sociaux.

Traumatisée par son agression au couteau devant chez elle, Maeva Ghennam a pris la décision de quitter la France pour partir s'installer à Dubaï, où elle s'y sentira plus en sécurité. Son déménagement n'est pas des plus faciles, mais en attendant de trouver sa nouvelle maison, elle n'a pas d'autres choix que de rester à Marseille. Une période compliquée pour la candidate des Marseillais VS Le reste du monde 5 car elle est encore choquée et vit aujourd'hui dans la peur.

"J'ai trop besoin de respirer, je vous jure que ça ne va pas"

Au plus mal, Maeva Ghennam, accusée de mentir sur son agression, s'est effondrée en larmes sur Snapchat en expliquant : "Je me sens en dépression. Je ne sais pas ce que j'ai. J'ai pleuré toute la journée. Je n'arrivais pas à retenir mes larmes. J'ai envie de tout arrêter, de tout quitter. Je vous jure que je ne suis pas comme ça d'habitude. Je ne supporte personne, je n'ai envie de voir personne. Même pas ma famille. J'ai envie de rester toute seule, de couper mon téléphone, de partir loin mais seule."

L'ex de Greg Yega a ensuite confié : "J'ai trop besoin de respirer, je vous jure que ça ne va pas. Je déprime parce que j'ai vraiment peur. Ce matin, c'est mon alarme qui m'a réveillée, je croyais qu'il y avait quelqu'un dans mon jardin. Je tremblais. Mon frère a dû venir chez moi vérifier qu'il n'y avait personne pour que je sois rassurée." Son cauchemar est bientôt terminé puisque Maeva part à Dubaï ce mardi 24 novembre 2020.

"Je n'ai pas envie d'aller voir un psy"

Avant de rejoindre Manon Marsault et Julien Tanti ou encore Jessica Thivenin et Thibault Garcia, Maeva Ghennam a tenu à rassurer ses abonnés suite à son gros coup de déprime : "On m'a expliqué que quand on se fait agresser, on déprime quelques jours après et qu'il faut aller voir un psy. Franchement, je n'ai pas envie d'aller voir un psy parce que je n'en ressens pas le besoin pour le moment (...) Là, ça va beaucoup mieux. Je suis contente. (...) Maintenant, si je vois que je suis en bad pendant plusieurs jours, j'irai, mais là, comme je déménage à Dubaï, je vais avoir plein de choses à faire. Je n'aurai pas le temps de penser à être triste." C'est tout ce qu'on lui souhaite !