Dans le dernier numéro d'Entrevue, Lord Kossity s'est lâché. Interrogé sur ses histoires de coeur - et de c*l, le rappeur a délivré des détails particulièrement classes sur ses expériences sexuelles passées. Et dans ses déclarations, l'interprète de 'Hotel Room' n'a pas manqué de glisser quelques punchlines.

Loin est le temps où Lord Kossity rappait Cendrillon du Ghetto aux côtés de somptueuses créatures. Le rappeur a changé depuis cette époque. Il s'est désormais rangé pour devenir un artiste modèle, qui a définitivement gagné en maturité. C'est en tout cas l'image qu'il a essayé de véhiculer lors d'une récente interview à Entrevue, expliquant qu'il avait enfin tiré un trait sur son passé de débauche et de luxure.

"Je me suis tapé jusqu'à dix meufs par jour"

Ainsi, interrogé sur les fantasmes qu'il lui reste à réaliser, l'interprète de Hotel Room et Morenas affirme qu'il n'en a déjà plus. "Franchement, j'ai tout fait. Je me suis tapé jusqu'à dix meufs par jour. J'ai eu une bonne jeunesse" déclare-t-il avec toute la classe et la finesse de l'homme de 41 ans. "J'ai vraiment passé le cap. Reste que je ne suis pas un bon exemple : toutes les Françaises qui font bander la France, je les ai presque toutes niquées."

Lord Kossity, l'anti bimbo

Lord Ko' veut à présent trouver la femme de sa vie. "J'aime les femmes cultivées et distinguées. Je n'aime pas les putes ni les filles faciles" décrit-il sa promise. Et de tacler : "Une gamine sans cervelle, ce n'est pas possible! On vit dans un monde où les pétasses de télé-réalité deviennent des stars." "Mettre devant moi une paire de seins achetée 3000 euros ne va pas me faire tourner la tête" lance-t-il d'ailleurs lorsqu'on lui parle de Nabilla.

L'adieu au bling-bling

Fini enfin le monde du bling-bling. L'artiste préfère que ses amis aient de la matière grise plutôt qu'une fortune. "Je ne suis plus du tout impressionné par l'argent. Je ne respecte pas quelqu'un par rapport à combien il pèse... mais pour sa culture." Décidément, Lord Kossity n'est plus le même qu'avant. Ou en tout cas, il veut nous le faire croire.

A lire aussi : Pharrell Williams torse nu : il fait enfin son âge / Daft Punk ft. Jay Z : Computerized, un duo efficace écarté de la BO de Tron ? / Justin Bieber et Selena Gomez : danse sexy et dédicace romantique / Nabilla Benattia : selfie sur Instagram... pour tacler Ayem Nour ?

Lord Kossity
Lord Kossity : Sexy Boom Boom, son nouveau clip qui bouge (VIDEO)