Hoshi lors d'une interview pour PRBK. Les thérapies de conversion bientôt interdites ? Hoshi, Eddy de Pretto et Marie Papillon soutiennent la proposition de loi et soulignent l'urgence de cette interdiction
Les thérapies de conversion, qui visent à changer d'orientation sexuelle ou d'identité de genre, ne sont toujours pas interdites en France. Une proposition de loi a été lancée en 2020 pour les interdire. Plusieurs artistes comme Hoshi, Eddy de Pretto et Marie Papillon ont affiché leur soutien à ce texte et ont demandé à l'Assemblée nationale de l'ajouter à son calendrier.

Le projet de loi contre les thérapies de conversion n'est toujours pas dans le calendrier

Les thérapies de conversion, c'est quoi ? Des "thérapies" qui veulent transformer l'orientation sexuelle ou l'identité de genre d'une personne. Ces pratiques visent à les modifier pour aller vers l'hétérosexualité et le cisgenre. Des pratiques clairement contre la communauté LGBTQIA+. L'expression "thérapies de conversion" est née aux États‑Unis, dans les années 1950.

Depuis, les mentalités ont évolué et des cours LGBTQIA+ obligatoires pourraient arriver dans les collèges et lycées français. Mais malheureusement, ces thérapies de conversion sont encore présentes en France en 2021. Eh non, elles ne sont toujours pas interdites.

La proposition de loi n°4021, portée par Laurence Vanceunebrock, députée LREM de l'Allier, a pour but d'interdire ces "thérapies". Cette proposition de loi a été lancée en 2020, il y a donc 1 an. Mais malheureusement, elle n'est toujours pas inscrite dans le calendrier de l'Assemblée nationale.

Hoshi, Eddy de Pretto et Marie Papillon appellent Christophe Castaner à agir

Plusieurs stars sont montées au créneau sur les réseaux, ce jeudi 29 avril 2021, pour demander l'adoption de cette proposition de loi au plus vite. La chanteuse Hoshi, l'artiste Eddy de Pretto ou encore l'humoriste et influenceuse Marie Papillon ont en effet demandé à l'Assemblée nationale de traiter ce sujet important rapidement.

Hoshi aussi soutient la proposition de loi contre les thérapies de conversion
Hoshi aussi soutient la proposition de loi contre les thérapies de conversion
Marie Papillon soutient aussi le projet de loi visant à interdire les thérapies de conversion

Avec le hashtag #RienAGuerir, Eddy de Pretto a rappelé : "Il est urgent de mettre ce passage de loi au calendrier". Hoshi a quant à elle affiché son soutien à la proposition de loi dans sa story Instagram.

Laurence Vanceunebrock, à l'origine de la proposition de loi, a d'ailleurs remercié le chanteur mais aussi Hoshi pour leur engagement. "Après @eddydepretto, c'est @HoshiOfficial qui souhaite un examen de ma proposition de loi : un énorme merci pour votre soutien précieux !" a-t-elle tweeté.

Marie Papillon aussi a posté une vidéo face caméra dans sa story Instagram pour dire à quel point cela paraît dingue que ces thérapies de conversion ne soient toujours pas interdites en France, en 2021.