Lele Pons révèle être atteinte du syndrome de la Tourette : "J'ai honte d'avoir mes tics"
Lele Pons a toujours beaucoup d'humour et d'énergie dans ses vidéos YouTube et Instagram, mais comme toute personne normale, elle a ses failles. L'influenceuse a d'ailleurs révélé l'une d'entre elles dans l'épisode 3 de sa série The Secret Life of Lele Pons : elle est atteinte du syndrome de la Tourette. La pote de Twan Kuyper se confie sur cette maladie qu'elle a gardé secrète pendant des années.

Célèbre depuis plusieurs années maintenant, Lele Pons n'a pas dévoilé tous ses secrets à ses abonnés. Pour leur en apprendre plus sur elle, l'influenceuse a lancé sa série sur YouTube, The Secret Life of Lele Pons, dans laquelle elle révèle notamment que son papa est homosexuel. Elle aborde également un sujet nouveau, sa maladie, secrète jusqu'à aujourd'hui : Lele Pons est atteinte du syndrome de la Tourette. "Je cache mes tics depuis des années, mais j'ai finalement accepté cette partie de qui je suis", confie-t-elle dans l'épisode 3.

"C'est fatiguant"

C'est dans l'épisode 1 que Lele Pons, qui a présenté The Voice Mexique, annonce être victime de TOC (Trouble Obsessionnel Compulsif), mais dans l'épisode 3, elle aborde plus en détails sa maladie et dévoile des séances avec sa psychologue lors desquelles cette dernière lui apprend à ne plus contrôler ses tics. Des tics dont elle a honte : "C'est fatiguant, ma tête me fait mal", explique la star de YouTube avant d'ajouter : "je suis gênée. Je peux pleurer avec vous car je ne suis pas gênée (...) J'ai honte d'avoir des tics. Dès que je me sens mal à l'aise ou que j'ai l'impression que ça en est trop, je pleure."

"Je ne peux plus continuer comme ça"

Lele Pons a pourtant besoin d'être entourée de ses parents et ses proches, comme ses amis Hannah Stocking, Twan Kuyper et Rudy Mancuso, mais au fur et à mesure des années, elle a réussi à intégrer ses tocs à tous ses faits et gestes.

Voilà pourquoi personne n'a remarqué sa maladie avant qu'elle n'en parle : "les gens ne savent pas qu'elle a des tics. Comme elle est drôle, toujours souriante et expressive sur les réseaux sociaux, on pense que c'est normal et que ça fait partie de ses interactions alors qu'en fait ce sont des tics. (...) Elle travaille sur le fait de s'accepter en ce moment", confie sa psychologue. "Je suis motivée à aller mieux, je ne peux plus continuer comme ça", ajoute Lele Pons.

News
essentielles
sur le
même thème