Laurence Boccolini : "cancer", "malaise cardiaque"... l'animatrice en guerre contre la presse people
Laurence Boccolini : "cancer", "malaise cardiaque"... l'animatrice en guerre contre la presse people
Malade depuis plusieurs semaines maintenant, Laurence Boccolini se retrouve au centre des pires rumeurs dans la presse people ("Cancer", "malaise cardiaque"). Des mensonges qui horripilent l'animatrice de TF1, qui vient de pousser un énorme coup de gueule sur Instagram.

Ce n'est pas un secret, elle l'a elle-même annoncé sur ses réseaux sociaux, Laurence Boccolini est sujette à de sérieux problèmes de santé depuis quelques jours. Une épreuve qu'elle surmonte en compagnie de ses proches et qui, malheureusement, a visiblement beaucoup inspiré la presse people. Comme l'a tristement démontré l'animatrice sur Instagram, certains lui prêtent en effet des "malaises cardiaques", tandis que d'autres la condamnent "au cancer".

Laurence Boccolini en guerre contre la presse people

Des rumeurs terribles qui ne sont évidemment pas passées inaperçues et qui ont énormément énervé l'ex-présentatrice du Maillon Faible. Sur Instagram, Laurence Boccolini est ainsi montée au créneau et s'en est pris à cette presse désastreuse et à ce qu'elle véhicule.

"Alors Franchement faut en avoir des neurones en moins pour écrire des conneries pareilles !!! Ahhh LE CLICHÉ ! la grosse qui a trop mangé et donc qui a le coeur qui part en cacahuète" a-t-elle ainsi débuté, avant de poursuivre : "Torchon à scandale ! Mon coeur va très bien, je sais ça vous arrange pas pour votre article, vous m'inventez de toutes pièces une crise cardiaque qui serait les conséquences d'une perte de poids ... Ça va ? J'espère que vous n'osez même pas vous prétendre journalistes." Et si l'animatrice répugne cette presse, elle lui trouve néanmoins une certaine utilité : "Je vais adorer utiliser cet 'article' débile et mensonger pour garnir les litières de mes chats !"

L'animatrice démonte les mensonges des journaux

Par ailleurs, afin de sensibiliser le public friand de tels articles, la présentatrice de Money Drop a également mis en avant leurs dangers et leurs conséquences sur elle et ses proches : "Je peux vous assurer que lorsque vous êtes malade et que vous tombez sur des articles comme ça... vous avez des envies de meurtres. Trop facile de dire 'Ne les lisez pas, laissez les dire...' Pourquoi je devrais ? Vous aimeriez vous qu'on aille raconter à tout votre voisinage des mensonges sur votre santé ? C'est pas parce que je fais un peu de télé que je suis juste bonne à être un "sujet" sur lequel on peut raconter n'importe quoi ! Et vous pensez à mes proches ? Même si eux connaissent la vérité ce sont des trucs dont on n'a pas vraiment envie de discuter avec des étrangers". Son message sera-t-il entendu par ces personnes qui osent encore acheter de tels journaux ? On l'espère.

Enfin, pour ceux qui s'interrogent sur les causes réelles de l'hospitalisation de Laurence Boccolini, celle-ci a tenu à mettre les choses au clair afin de couper court à une énième rumeur : "J'essaye avec le plus grand mal et le plus de force possible de sortir d'une infection mal soignée lors de mon tournage en Afrique du Sud et qui a salement dégénéré une fois de retour à Paris." Le message est passé.

Laurence Boccolini
Laurence Boccolini : "cancer", "malaise cardiaque"... l'animatrice en guerre contre la presse people
Je suis une célébrité, sortez-moi de là : Laurence Boccolini à l'animation ? Elle confirme
TPMP : les chroniqueurs taclent Laurence Boccolini, elle leur répond sur Twitter
Jeremstar clashe la garde-robe de Laurence Boccolini : l'animatrice contre-attaque sur Twitter
voir toutes les news de Laurence Boccolini Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème