Laura Calu et son petit ami violemment agressés : son coup de gueule contre l'inaction de la police
Laura Calu et son petit ami violemment agressés : son coup de gueule contre l'inaction de la police
C'est un témoignage qui fait froid dans le dos : samedi matin, Laura Calu et son petit Arthur se sont violemment fait agresser dans la rue, devant l'indifférence totale des automobilistes. En larmes, l'humoriste a raconté cette nuit d'horreur sur Facebook, poussant un coup de gueule contre l'inaction des pompiers et policiers...

Le récit fait par Laura Calu sur Facebook est édifiant : alors qu'elle et son petit ami rentraient chez eux samedi matin à 2h du matin après une soirée chez des amis, ils se sont fait violemment agresser dans la rue. Tout a commencé lorsque l'humoriste répond à un mec qui l'a insulté dans la rue. Son petit ami s'interpose alors : "Je n'ai pas eu le temps de souffler que mon copain était en train de se faire assassiner devant mes yeux. Il y avait trois mecs au départ, mon mec était au sol, qui ont lynché mon copain à coups de coups de pied très très fort dans la tête, très très fort contre les murs, contre des barres de fer", raconte-t-elle avant de fondre en larmes.

"Je suis traumatisée à vie"

"J'ai cru qu'ils allaient le tuer et je pense que c'était le but de cette agression". Elle dénonce l'indifférence des gens : "Je hurle, j'appelle à l'aide. Je ne comprends pas que, dans un quartier comme celui-là, il n'y ait pas de flics, que rien ne se passe." Alors qu'une voiture s'est arrêtée, le conducteur est resté dans le véhicule et ne les a pas aidé. C'est finalement un homme "sorti de nulle part" qui vient au secours du couple et les a mis hors de danger : "ce mec nous a sauvé la vie". Blessé à la mâchoire, Arthur a perdu plusieurs dents et souffre de plusieurs hématomes et blessures aux membres. "Je suis traumatisée à vie", ajoute-t-elle.

Elle pousse un coup de gueule

Elle pousse un coup de gueule contre l'inefficacité des pompiers qui n'avaient ni eau, ni mouchoirs et se sont trompés d'hôpital et les ont obligés à se rendre par leurs propres moyens les urgences dentaires, à 4h du matin, et l'inaction des policiers qui n'ont pas recherché les agresseurs et leur ont annoncé que la plainte n'irait probablement pas à son terme.

C'est en particulier pour cela qu'elle a souhaité témoigner : "Le but de ma vidéo c'est de retrouver ce mec avant qu'il ne tue quelqu'un pour de vrai et pour ça la justice doit faire son travail correctement. D'après la justice notre situation est trop banale pour être prise au sérieux et ça ce n'est pas normal." Elle tient néanmoins à rassurer ses abonnés : "Sachez que tout va bien, Arthur est blessé à la mâchoire mais il est debout et nous continuons malgré tout notre tournée." Face à ce témoignage choc, l'humoriste et son petit ami ont reçu le soutien de nombreuses personnes.

News
essentielles
sur le
même thème