Au départ, le film de La Reine des Neiges n'avait pas prévu la fin qu'on lui connaît. Les producteurs auraient, à l'origine, imaginé un dénouement et une histoire bien différents de ce que les fans de Disney ont vu au cinéma.

Au départ, Anna et Elsa et La Reine des Neiges n'étaient pas soeurs

La Reine des Neiges a connu un immense succès dans le monde entier grâce à son histoire touchante et ses chansons déjà cultes comme "Libérée, délivrée". Mais le long-métrage de Disney a failli être très différent de la version que tout le monde connaît. Peter Del Vecho, le producteur de La Reine des Neiges, a en effet avoué à Entertainment Weekly : "Quand nous avons commencé, Anna et Elsa n'étaient pas soeurs".

Et non seulement Anna et Elsa n'étaient pas soeurs au départ, mais en plus "elles n'étaient même pas de sang royal. Donc Anna n'était pas une princesse. Elsa s'était autoproclamée Reine des Neiges et c'était une méchante, un personnage vraiment diabolique (une version plus proche du conte d'Hans Christian Andersen)".

Un véritable changement donc, puisque à l'origine Elsa incarnait "une super méchante diabolique" et Anna jouait "une héroïne innocente".

La fin était complètement différente

Et qui dit histoire différente, dit fin différente. Au départ, la fin "devait impliquer une bataille épique avec de gigantesques monstres des neiges créés par Elsa pour constituer son armée...". Un dénouement bien loin de celui que les spectateurs ont pu voir dans La Reine des Neiges.

Mais, heureusement pour les fans du dessin-animé, les producteurs ont senti "que ça avait déjà été fait". Et en plus, "ce n'était pas satisfaisant. Nous n'avions aucun attachement émotionnel envers Elsa. On ne l'aimait pas car elle avait passé tout le film à être une méchante. Il était impossible de s'identifier à elle".

"A la place d'une histoire traditionnelle du bien contre le mal" entre Anna et Elsa, "nous sommes allés vers un thème de l'amour contre la peur. On a alors écrit le film autour de l'idée que l'amour est plus fort que la peur". Une idée qui a donné au final un Disney déjà adoré par les petits et grands de toute la planète.