L'équipe de La Famille Bélier à l'avant-première du film, le 9 décembre 2014 au Grand Rex de Paris
L'équipe de La Famille Bélier à l'avant-première du film, le 9 décembre 2014 au Grand Rex de Paris
En salles en France depuis le 17 décembre dernier, La Famille Bélier ne fait pas l'unanimité... en Angleterre. Dans une tribune publiée sur le site du Guardian, une journaliste anglaise - née sourde - critique la nouvelle production d'Eric Lartigau. La raison de ces attaques ? La représentation que fait le film des personnes atteintes de surdité.

"La famille Bélier est une nouvelle insulte à la communauté sourde" Tel est le titre d'une tribune acide - publiée le 19 décembre sur le site du Guardian et rapportée par nos confrères de Puremédias.com - prenant à parti la nouvelle comédie dramatique d'Eric Lartigau. Ce billet, écrit par une journaliste anglaise née sourde du nom de Rebecca Atkinson, tacle violemment le long-métrage français en marge de son joli démarrage dans l'Hexagone (117 000 spectateurs l'ont vu le jour de sa sortie en salles).

La Famille Bélier ? Une production "feel-bad"

Dans son texte, la journaliste décrit dans un premier temps La Famille Bélier comme une production "moins 'feel-good' que 'feel-bad'" présentant "sous un faux jour les sourds". "La fascination des personnes entendantes pour la relation entre musique et surdité ne touche pas la majorité des sourds. Peut-être si vous avez perdu l'ouïe, oui, mais si vous êtes né sourd comme moi, ce n'est pas quelque chose qui vous empêche de dormir" explique la journaliste.

Un film "cliché" et "déprimant"

Outre le caractère "cliché" du film, Rebecca Atkinson attaque aussi les jeux des acteurs, en particulier ceux de François Damien et Karin Viard, duo de parents sourds qui découvrent la passion pour le chant de leur fille entendante. "Vous ne pouvez pas trouver d'acteurs sourds ? Prenez quelques entendants et faites-les bouger leurs mains", regrette-t-elle. Puis de décrire une utilisation du langage des signes "approximative" à la fois "avilissante, déprimante et faisant plus de mal que de bien" auprès de la communauté sourde.

Avec une telle publicité, une promo outre-Manche paraît pour l'heure compliquée.

A lire aussi : Divergente 2 : Shailene Woodley et Theo James en plein tournage / Top Chef 2015 : Xavier Koenig premier candidat / André Manoukian : "Nouvelle Star sans moi, ça ne peut pas exister" / Jérémy Ménez : le copain d'Emilie Nef Naf a failli aller... en prison