Kim Kong : on mate ou on zappe la mini-série avec Jonathan Lambert ?
Kim Kong : on mate ou on zappe la mini-série avec Jonathan Lambert ?
Il n'y a pas qu'aux Etats-Unis que des nouveautés débarquent à la télé. Ce jeudi, Arte diffuse la mini-série Kim Kong avec Jonathan Lambert qui s'attaque aux dérives totalitaires d'un dictateur. Alors on mate ou on zappe ? PRBK vous donne son avis !

Dévoilée lors du Festival Séries Mania 2017 où les épisodes ont été projetés en avant-première, Kim Kong arrive enfin sur Arte. Après Peplum diffusé sur M6, Jonathan Lambert fait son retour à la télévision. Mais a-t-il vu juste avec cette comédie satirique ?

L'essentiel

Créé par : Simon Jablonka et Alexis Le Sec
Avec : Jonathan Lambert, Audrey Giacomini, Frédéric Chau et Christophe Tek
Format : 3 épisodes de 50mn
Diffusion : ce jeudi 14 septembre sur Arte

Le pitch

Mathieu Stannis (Jonathan Lambert), réalisateur spécialisé dans les gros blockbusters, est lassé de son quotidien et de l'industrie du cinéma. Un jour, il se réveille dans une chambre inconnue à l'autre bout du monde : il a été enlevé par le dictateur d'un état totalitaire fan de cinéma qui lui demande de réaliser un remake de King Kong à la gloire de son régime.

La bande-annonce de Kim Kong avec Jonathan Lambert

Une satire qui fait réfléchir

Dans un monde où la menace nucléaire de la Corée du Nord se fait de plus en plus importante, difficile de rire des actions d'un dictateur. C'est pourtant le pari pris par Kim Kong dont le pitch n'est pas si déconnecté de la réalité qu'on pourrait le penser puisqu'il est inspiré d'un fait réel : en 1978, le réalisateur sud-coréen Shin Sang-ok est enlevé par des espions nord-coréen suite à un ordre de Kim Jong-il qui voulait relancer la production dans son pays.

Avec sa mini-série en trois épisodes, Arte réussit une satire qui fait autant rire que réfléchir. Car Kim Kong n'est pas qu'une sorte d'"Interview qui tue" du petit écran. La série laisse une place à l'humour notamment avec le personnage du dictateur complètement barjo et à la limite de l'absurde mais offre aussi une réflexion sur la création sous la contrainte ainsi que sur le monde d'Hollywood et du cinéma en général à travers le personnage incarné par Jonathan Lambert. Une jolie réussite !

Kim Kong : notre avis sur la mini-série
Kim Kong : notre avis sur la mini-série
Jonathan Lambert
Jonathan Lambert et Nadia Roz : surnom, chanson préférée... L'interro surprise des stars de Péplum
Peplum : le nouveau Kaamelott ? 3 raisons qui prouvent le contraire
Jonathan Lambert star de Péplum, série d'humour diffusée sur M6
Touche pas à mon poste : Jonathan Lambert attaque une spectatrice en direct
voir toutes les news de Jonathan Lambert Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème