Kim Glow menacée de mort par des candidats des Anges, elle balance à son tour
Angèle Salentino a déclenché un véritable mouvement avec le hashtag #boycottlesanges pour dénoncer l'acharnement qu'elle déclare avoir subi dans Les Vacances des Anges 4, notamment de la part de Sarah Fraisou et Raphaël Pépin. D'anciennes candidates témoignent à leur tour, comme Kim Glow qui a révélé avoir reçu des menaces de mort de la part de candidats des Anges. Elle balance !

La production des Vacances des Anges 4 est dans la tourmente depuis les témoignages chocs d'Angèle Salentino, Rania et Rawell. Les trois candidates ont lancé un appel au boycott de l'émission de NRJ 12 pour dénoncer l'acharnement qu'elles décrivent avoir subi notamment de la part de Sarah Fraisou, qui aurait menti sur son divorce avec Ahmed, et Raphaël Pépin. Depuis, d'anciennes participantes aux Anges sortent du silence à leur tour, comme Sarah Van Elst, Nelly (Les Anges 6), Céline Morel, Nathanya, Haneia (Les Anges 9) et maintenant Kim Glow.

"Dans Les Anges, ça va très loin et on n'est pas protégé"

On se souvient encore de son énorme crise de nerfs dans Les Anges 9, mais l'ex-candidate phare des Marseillais a aujourd'hui décidé de révéler qu'elle a reçu des menaces de mort à l'époque des Vacances des Anges 2 : "Concernant l'acharnement que j'ai subi dans Les Anges, je ne vous ai pas tout raconté. Il y a eu des trucs qui sont allés très loin (...) Pour la comparaison, quand j'étais dans Les Marseillais, je ne me suis jamais sentie en danger. C'est carré, on se sent vraiment protégé, mais dans Les Anges, ça va très loin et on n'est pas protégé", affirme-t-elle en story Instagram.

"J'ai reçu des menaces de mort de plusieurs candidats"

Kim Glow poursuit : "Par exemple, dans Les Vacances des Anges, j'ai reçu des menaces de mort de plusieurs candidats. Quand on nous rendait les téléphones le week-end, j'ai réussi à cacher le mien dans mon soutien-gorge pour avoir de preuves de ces menaces de mort, mais vous n'allez jamais croire ce qu'ils m'ont fait. A un moment, un candidat me bouscule et se rend compte que j'ai caché un truc que j'ai des preuves de l'agression. Il l'a dit à la prod et elle a fait griller mes deux téléphones car elle ne savait pas lequel c'était (...) Au lieu de me protéger et de prendre les mesures nécessaires, ils détruisent les preuves."

Mais apparemment, il n'y a pas eu que cette mésaventure. L'ancienne pote de Shanna Kress a encore quelques révélations à faire : "Ça ce n'est qu'une partie. Il y a eu d'autres trucs, c'est allé très loin. Il y a des trucs super graves." En attendant d'en savoir plus, le hashtag #boycottlesanges continue de provoquer de nombreuses réactions.

Kim Glow
Kim Glow "en insécurité" sur le tournage des Anges : "J'ai été détruite"
Kim Glow menacée de mort par des candidats des Anges, elle balance à son tour
Kim Glow chroniqueuse dans TPMP : les internautes pètent un câble !
Kim Glow : ses théories du complot critiquées par le gouvernement "c'est totalement irresponsable"
voir toutes les news de Kim Glow Découvrir plus d'articles