Kim Dotcom, le patron de Mega, enchaîne les déclarations surprenantes. Après avoir annoncé plus de 3 millions d'utilisateurs sur sa plate-forme et teasé de nombreuses fois ses deux futurs services Megabox et Megavideo, Kim se la joue cette-fois ci entrepreneur au grand coeur. Dans un communiqué, il a exprimé sa volonté

Kim Dotcom, le patron de Mega, enchaîne les déclarations surprenantes. Après avoir annoncé plus de 3 millions d'utilisateurs sur sa plate-forme et teasé de nombreuses fois ses deux futurs services Megabox et Megavideo, Kim se la joue cette-fois ci entrepreneur au grand coeur. Dans un communiqué, il a exprimé sa volonté de proposer gratuitement Mega aux universités.

Le roi de la comm'
Difficile de ne pas connaître l'actualité de Mega sur le bout des doigts. Kim Dotcom, son fondateur, ne manque pas une occasion pour parler de son site et de ses 3 millions d'utilisateurs, de ses plates-formes en préparation (Megabox et Megavideo) et même de lui-même par le biais de tweets dans lequel il affronte la mort. Plus récemment, l'entrepreneur a dévoilé une nouvelle facette de sa personnalité: celle d'un homme généreux.

Mega free dans ton amphi
Sur son compte Twitter, Kim Dotcom a annoncé qu'il souhaitait proposer son service de partage de fichiers gratuitement aux universités. L'objectif est ainsi de permettre à ces enceintes de profiter d'un espace de "cloud storage" sans avoir à débourser un diram. "Nous voulons coopérer avec des universités partout dans le monde. Leurs étudiants sont nos futurs clients potentiels" a expliqué le patron allemand.

Un acte pas si désinteressé
Ces "clients potentiels" sont très clairement les cibles prioritaires de Kim Dotcom, qui espère bien récupérer un bénéfice de cet acte de générosité. Une tactique un peu sournoise et réfléchie qui n'est pas sans rappeler son appel aux pirates début février.

Pour rappel, l'entrepreneur avait lancé un défi aux hackers de pirater Mega avec à la clé plusieurs récompenses. L'interêt premier était de déceler les dernières failles de la plate-forme et proposer un service bien plus sécurisé, quitte à sortir le chéquier.

Kim Dotcom
Xbox Live et PSN attaqués à Noël : Kim Dotcom au secours des gamers
Megabox devient Baboom : Kim Dotcom dévoile son service de streaming musical
Kim Dotcom : bye-bye Mega, bonjour la politique !
Kim Dotcom : le papa de Mega se lance dans la messagerie cryptée pour éviter l'espionnage
voir toutes les news de Kim Dotcom Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème