Kevin Tran (Le Rire Jaune) : "Avec Ki & Hi, je veux marquer l'histoire du Manga Français"
Kevin Tran (Le Rire Jaune) : "Avec Ki & Hi, je veux marquer l'histoire du Manga Français"
Un an après la sortie du premier manga, c'est ce jeudi 26 octobre que Kevin Tran (Le Rire Jaune) et Fanny Antigny dévoilent "Ki & Hi - Une famille de fous". Un deuxième tome plus mature et travaillé à en croire son auteur, comme il nous l'a confié lors d'une interview.

Avec le premier tome de Ki & Hi, son propre manga, Kevin Tran (Le Rire Jaune sur YouTube) n'a pas fait les choses à moitié. Au contraire, avec plus de 280 000 ventes recensées en janvier dernier, le jeune vidéaste - accompagné dans cette aventure par Fanny Antigny aux dessins, a tout simplement décroché un record de France dans le monde du manga. De quoi lui mettre de la pression pour son deuxième tome intitulé "Une famille de fous" ? Absolument pas.

Peut-on s'attendre à des changements avec ce deuxième Tome ? Suite à l'énorme succès du premier, as-tu ressenti une pression particulière au moment de préparer la suite ?

Je n'ai pas besoin d'avoir du succès pour me mettre de la pression, car je veux sans cesse être le meilleur et marquer l'histoire du Manga Français. Le Tome 1 était le maximum de ce que je pouvais donner à l'époque, et ce Tome 2 est à des années lumières du Tome 1 en terme de qualité, car Fanny et moi avons acquis énormément d'expérience, et nous avons également pris en compte beaucoup de retours des lecteurs. Je pense que ceux qui liront à la suite le Tome 1 et le Tome 2 seront choqués par la différence de niveau colossale.

La façon de travailler avec Fanny Antigny a-t-elle évolué depuis le premier Tome ? Est-ce plus rapide ? A-t-elle une plus grande place dans la création ?

J'écris toujours l'histoire en dessinant le storyboard, et elle remet au propre mes dessins. Sauf que cette fois-ci elle y a rajouté beaucoup de décors et nous fonctionnons tous les deux beaucoup plus rapidement, par habitude.

Lors d'une précédente interview, tu nous confiais vouloir "progresser en tant que Mangaka". Penses-tu avoir déjà réussi à passer un palier avec ce nouveau Tome ?

Oui, ce Tome 2 n'a plus rien à voir avec le Tome 1 et est du même niveau que n'importe quel gag manga japonais. Je vais évidemment progresser d'ici le Tome 3, mais "Une Famille de Fous" n'a à rougir devant aucune oeuvre d'humour.

Tu as organisé un "escape game" à l'intérieur de l'une de tes vidéos. Peut-on s'attendre à quelques idées originales de ce genre dans ce Tome ?

Le thème des Escape Games est intéressant et drôle à mettre en scène, mais il n'est pas exploité dans ce Tome 2. Je lui réserve néanmoins un chapitre entier dans le Tome 3.

Trois autres Tomes sont également en préparation. Peut-on avoir quelques infos sur cette suite ?

Le Tome 2 met en place de nombreux nouveaux personnages loufoques et lance le début d'une intrigue. Dans les Tomes 3, 4 et 5, l'intrigue se développe et les nouveaux personnages mis en place y trouvent tous un rôle.

Il y a un an, tu nous confiais ne pas encore penser à une adaptation du manga en animé. Ça a changé ou ce n'est toujours pas d'actualité ?

Nous discutons avec quelques studios d'animation, et aussi d'une éventuelle édition au Japon; mais pour l'instant je ne veux pas être partout à la fois et me disperser. J'ai encore 3 tomes à écrire et je dois les faire bien.

En grand fan de basket et des Lakers, tu viens tout juste de rencontrer Kobe Bryant. Qu'est-ce que ça fait de rencontrer son idole ? T'as pu lui piquer une bague ?

C'était un rêve d'enfance et j'étais très content de le rencontrer, mais je n'étais pas comme un fou car je savais que je le rencontrerais un jour. J'ai bossé plusieurs fois avec la NBA, et je travaille littéralement trop dur dans le but d'être le meilleur dans mon domaine pour ne même pas mériter un petit coup de fil de Nike quand Kobe est à Paris. Ce n'était qu'une question de temps.

Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer PureBreak.com.

News
essentielles
sur le
même thème