Dans la famille royale britannique, les scandales pleuvent en ce moment. Après le prince Harry, c'est maintenant Kate Middleton qui doit faire face à la voracité de la presse people. Prise en photo, seins nus et placée en couverture du magazine Closer, la belle n'a cependant pas l'intention de se laisser faire !

Dans la famille royale britannique, les scandales pleuvent en ce moment. Après le prince Harry, c'est maintenant Kate Middleton qui doit faire face à la voracité de la presse people. Prise en photo, seins nus et placée en couverture du magazine Closer, la belle n'a cependant pas l'intention de se laisser faire ! Aux tribunaux de se pencher sur l'affaire désormais...

C'était le gros buzz du week-end ! Vendredi, le dernier numéro de Closer a fait son petit effet dans les kiosques. Et pour cause, sur sa couverture étaient présentées, en exclusivité mondiale, des photos du prince William et de sa belle Kate Middleton topless. Seins à l'air, bien installée sur son transat ou mettant de la crème à son chéri durant leurs vacances en Provence, Kate Middleton venait d'être la proie des paparazzi...

Pour autant, la jolie brunette qui avait, jusqu'à présent, pallié les indélicatesses de sa soeur et fait aucun faux-pas, s'est jurée de ne pas laisser passer une telle humiliation. C'est donc logiquement, qu'avec son homme, Kate Middleton a attaqué le magazine français. Et c'est aujourd'hui, que la décision du juge concernant la recevabilité de la requête sera rendue.

Et Closer risque de payer cher, très cher. L'avocat du couple princier, Me Aurélien Hamelle, a en effet demandé l'interdiction de la ré-impression du magazine et de la publication de ces clichés "en France ou à l'étranger", ainsi que sur la Toile, sous peine de lourdes amendes. Néanmoins, l'avocat n'a pas souhaité l'interdiction de la vente du numéro : "Nous ne demandons pas le retrait des kiosques du magazine. Le mal est fait" a-t-il expliqué à l'AFP. Et de préciser que ces photos avaient été prises dans un moment très "intime", appartenant exclusivement à "la vie de couple".

Autant dire que la bataille risque d'être rude, mais l'avocate de Closer, Me Delphine Pando, a avancé une parade bien rôdée. Selon elle, même si le magazine est sanctionné pour avoir publié ces clichés, cela n'empêchera pas leurs véritables propriétaires, les photographes, de vendre de nouveau ces photos, ou d'autres encore plus hot, ou de les publier dans un autre magazine ou sur un site Internet...

La requête du prince William et de son épouse sera donc jugée recevable ou non, ce mardi, par le parquet de Nanterre. Le fond du dossier ne sera examiné que plus tard étant donné que le couple a déposé, hier, une plainte pénale contre X. (Allison Fourrier)

Kate Middleton
Kate Middleton enceinte de son 4e enfant ? L'annonce officielle avant "la fin de l'année" ?
Job de rêve : vous pouvez travailler pour la famille royale anglaise 👑
Le Prince George menacé par l'État islamique : les révélations d'un détenu
Kate Middleton dévoile deux adorables photos du Prince Louis
voir toutes les news de Kate Middleton Découvrir plus d'articles