CINÉ SÉRIE
Kaiju No. 8, l'anime de l'année 2024 ? Je prends un plaisir monstrueux devant cette série qui tient toutes ses promesses
Publié le 13 mai 2024 à 14:50
Par Quentin Piton | Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
En plus du retour de Demon Slayer pour sa saison 4 et celui de My Hero Academia pour sa saison 7, j'attendais ce printemps 2024 pour une chose : l'arrivée de l'anime Kaiju No. 8 adapté du manga de Naoya Matsumoto. Et je n'ai pas été déçu tant cette série, disponible sur Crunchyroll, est la très belle surprise du moment ! Rien de révolutionnaire, mais un plaisir de tous les instants.
Bande-annonce de Kaiju No. 8 / Kaiju No. 8, l'anime de l'année 2024 ? Je prends un plaisir monstrueux devant cette série qui tient toutes ses promesses © Crunchyroll / Production I.G.
La suite après la publicité

Une OST surprenante mais agréable

C'est vraiment le premier détail qui m'a frappé (et un peu déstabilisé) : l'opening et l'ending sont respectivement interprétées par YungBlud (Abyss) et One Republic (Nobody). Pour ne rien vous cacher, j'ai d'abord été déçu en découvrant ça. L'avantage des anime, c'est qu'ils nous permettent justement de découvrir des artistes japonais que l'on n'aurait jamais écoutés auparavant. Et rien que pour le cultissime titre Bling-Bang-Bang-Born de Creepy Nuts pour la saison 2 de Mashle, on ne peut qu'appuyer cette démarche ! Malgré tout, force est d'admettre que la chanson de YungBlud est percutante et fait incroyablement le travail. J'ai mis deux épisodes à l'accepter, mais depuis, j'écoute Abyss avec plaisir et je ne zappe jamais le générique (preuve de sa puissance). Elle dégage une atmosphère unique qui colle bien à l'ambiance de l'histoire et l'instrumental derrière est redoutablement efficace. Une vraie réussite.

Kaiju No. 8, l'anime de l'année 2024 ? Je prends un plaisir monstrueux devant cette série qui tient toutes ses promesses © JAKDF 3rd Division ©Naoya Matsumoto/SHUEISHA

Des Kaiju incroyables

En termes de character-design / graphismes, Kaiju No. 8 ne révolutionne rien. Attention, ça ne veut pas dire que c'est mauvais - je trouve au contraire les dessins très cool et avec une réelle personnalité (notamment du côté de Kafka Hibino), mais ça reste classique. En revanche, il y a un point que j'adore et que je sur-valide : c'est l'apparence des Kaiju. Pas un seul ne se ressemble et on passe aussi bien d'une créature façon Digimon sous effet nucléaire à un démon flippant sorti tout droit de Jujutsu Kaisen. Cette variété des profils n'a rien d'anecdotique puisqu'elle ajoute des enjeux différents à leurs apparitions : parfois c'est simplement spectaculaire à la Godzilla, parfois c'est terrifiant façon film d'horreur (toutes proportions gardées, évidemment). Et c'est forcément réjouissant à suivre, étant donné que chacune des apparitions et chacun des combats ne se ressemblent pas.

A lire aussi : Oubliez One Piece, My Hero Academia ou Dragon Ball Super, le manga le plus puissant du Japon, c'est lui (et son succès fait peur à son créateur)

Kaiju No. 8 : le nouvel anime à voir absolument sur Crunchyroll au printemps 2023 © JAKDF 3rd Division ©Naoya Matsumoto/SHUEISHA

Un humour présent qui fait le taf

Étant donné que Kaiju No. 8 est une adaptation d'un manga issu de Shonen Jump+, personne n'est surpris d'apprendre qu'une forte dose d'humour ponctue les épisodes et casse régulièrement la tension de certaines scènes. Or, si j'aurais pu en faire un point central dans cet article (après tout, c'est toujours amusant), je préfère vite passer à autre chose. La raison ? Certes, ça remplit le cahier des charges, mais ça ne révolutionne rien. Au contraire, on est au même niveau de blagues que dans n'importe quel autre anime du genre. Donc oui, on se marre bien et ça reste important d'en parler, mais ne vous attendez pas à une créativité folle de ce côté-là.

Kaiju No. 8 : le nouvel anime à voir absolument sur Crunchyroll au printemps 2023 © JAKDF 3rd Division ©Naoya Matsumoto/SHUEISHA

Une histoire qui nous embarque

Cependant, là où Kaiju No. 8 surprend, c'est dans le rythme du récit. Un peu à la manière de Demon Slayer et Jujutsu Kaisen ces dernières années (un peu moins pour My Hero Academia qui est parfois frustrant sur ce point), l'intrigue avance très vite et bien. Quasiment chaque épisode répond à une problématique et fait avancer les enjeux. Pour notre plus grand bonheur, les équipes de Production I.G ne tentent pas de gratter du temps, ne font pas trainer en longueurs les idées, ce qui est très plaisant. A tel point qu'on ne voit jamais le temps passer et qu'on retrouve le plaisir du cliffhanger où chaque fin d'épisode est une torture. Il est encore un peu pour savoir si ça restera ainsi dans le temps, mais ce choix créatif permet une introduction rapide et efficace dans cet univers, ce qui facilite grandement notre attachement à celui-ci et ses personnages. Une vraie réussite.

A lire aussi : J'attendais ce film de Netflix avec impatience et j'ai pris un vrai plaisir devant (il m'a même fait oublier une horrible déception passée)

Kaiju No. 8 : le nouvel anime à voir absolument sur Crunchyroll au printemps 2023 © JAKDF 3rd Division ©Naoya Matsumoto/SHUEISHA

Alors que Kaiju No. 8 fait partie des plus grosses licences du moment dans le monde du côté du manga, cette adaptation en anime arrivait avec une énorme pression sur les épaules. Et force est de constater que le pari est plus que réussi. C'est du pur divertissement qui, certes, manque encore d'implication émotionnelle, mais qui ne triche pas en matière de spectacle. Et quand on a toujours hâte de découvrir la suite après un épisode, c'est plutôt bon signe...

La saison 1 de Kaiju No. 8 est disponible en streaming sur Crunchyroll.

Mots clés
ANIME & MANGA Streaming Critique Séries
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
On me parlait de cette série française depuis 4 mois : j'ai enfin tout vu, et je ne m'attendais pas (du tout) à ça
CINÉ SÉRIE
On me parlait de cette série française depuis 4 mois : j'ai enfin tout vu, et je ne m'attendais pas (du tout) à ça
26 mars 2024
Si vous aimez Shogun, vous devez regarder cette série sur Netflix : elle est tombée dans l'oubli, mais a été l'une des séries les plus chères au monde play_circle
CINÉ SÉRIE
Si vous aimez Shogun, vous devez regarder cette série sur Netflix : elle est tombée dans l'oubli, mais a été l'une des séries les plus chères au monde
14 avril 2024
Les articles similaires
Oubliez One Piece, My Hero Academia ou Dragon Ball Super, le manga le plus puissant du Japon, c'est lui (et son succès fait peur à son créateur) play_circle
CINÉ SÉRIE
Oubliez One Piece, My Hero Academia ou Dragon Ball Super, le manga le plus puissant du Japon, c'est lui (et son succès fait peur à son créateur)
5 mai 2024
One Piece, Dragon Ball, Detective Conan... Scandale au Japon, un célèbre doubleur avoue avoir frappé une femme et provoqué son avortement play_circle
CINÉ SÉRIE
One Piece, Dragon Ball, Detective Conan... Scandale au Japon, un célèbre doubleur avoue avoir frappé une femme et provoqué son avortement
25 mai 2024
La saga de science-fiction la plus badass du cinéma de retour... avec un anime sur Netflix (et ça s'annonce incroyable) play_circle
CINÉ SÉRIE
La saga de science-fiction la plus badass du cinéma de retour... avec un anime sur Netflix (et ça s'annonce incroyable)
17 mai 2024
Dernières actualités
"Personne ne va voir mes bons films" : le film de science-fiction de Chris Evans qui a fait un flop, mais qu'il considère comme l'une de ses meilleures oeuvres play_circle
CINÉ SÉRIE
"Personne ne va voir mes bons films" : le film de science-fiction de Chris Evans qui a fait un flop, mais qu'il considère comme l'une de ses meilleures oeuvres
26 mai 2024
"Je n'avais aucune sensibilité" : James Cameron regrette toujours cette célèbre scène de Titanic play_circle
CINÉ SÉRIE
"Je n'avais aucune sensibilité" : James Cameron regrette toujours cette célèbre scène de Titanic
26 mai 2024
Dernières news