Jung Joon-young et Choi Jong-hoon, deux stars de K-pop condamnées pour viol en réunion
Jung Joon-young et Choi Jong-hoon, deux stars de K-pop condamnées pour viol en réunion
Alors que le monde de la K-pop pleure encore le suicide de plusieurs stars victimes de harcèlement, Jung Joon-young et Choi Jong-hoon, deux stars de ce style musical, ont été condamnés à 6 ans de prison pour viol en réunion. Jung Joon-young a également été accusé d'avoir partagé des vidéos sexuelles tournées à l'insu de ses partenaires.

Les choses dégénèrent dans le monde de la K-pop coréenne... Victimes de harcèlement, trois stars mettaient fin à leur jour : Kim Jong-hyun, à seulement 27 ans, Sulli, star de K-pop et ancienne chanteuse des F(x), à seulement 25 ans ou encore Goo Hara, ancienne chanteuse de Kara de 28 ans, dimanche dernier. C'est dans ce contexte tendu que, ce vendredi 29 novembre 2019, deux stars de K-pop ont été condamnées pour viol en réunion : Jung Joon-young, chanteur devenu célèbre grâce à un télé-crochet, et Choi Jong-hoon, ancien membre du boys band FT Island.

Deux stars de K-pop condamnées pour viol en réunion

Tous deux ont été reconnus coupables de viols en réunion de deux femmes en 2016 et ont, respectivement, écopé de 6 et 5 ans de prison. "Jung et Choi ont pris part à des viols en réunion de victimes qui étaient en état d'ivresse et incapables de résister", peut-on lire dans un communiqué d'une agence coréenne. Si les deux accusés ont assuré que les jeunes femmes étaient consentantes, la juge a déclaré : "La conversation a montré que les accusés considéraient les femmes comme des objets de plaisir sexuel. Ils ont commis des crimes extrêmement graves". Le verdict ajoute : "Ils doivent avoir une responsabilité sociale proportionnelle à leur renommée et à leur richesse".

"Des crimes extrêmement graves"

Jung a également été condamné pour avoir partagé des vidéos sexuelles tournées à l'insu de ses partenaires sur des forums de discussion. "Je partageais ces vidéos sur un forum de discussions et je ne ressentais pas vraiment de culpabilité. J'ai commis une erreur grave et inexcusable", s'est-il exprimé. Alors que le scandale éclatait en mars dernier, le chanteur de 28 ans avait annoncé son retrait du monde de la musique et avait présenté ces excuses "à toutes ses victimes" ainsi qu'à ses fans.

News
essentielles
sur le
même thème