Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Juliette Roudet (Profilage) : "Il était temps de dire au revoir à Adèle" (interview)
Juliette Roudet (Profilage) : "Il était temps de dire au revoir à Adèle" (interview)
Après Odile Vuillemin, c'est au tour de Juliette Roudet de quitter Profilage au terme de la saison 9, qui démarre ce jeudi 10 janvier 2019 sur TF1. PRBK a eu l'occasion d'interviewer l'actrice pour parler de son départ, de ses futurs projets. L'interprète d'Adèle nous en dit aussi plus sur son personnage qui a beaucoup changé cinq ans après les faits de la saison 8.

Purebreak : La saison 9 de Profilage commence par un saut dans le temps de 5 ans. Que pensez-vous de ce changement ?

Juliette Roudet : Au début, j'étais un peu perplexe parce que je trouvais que c'était la facilité. Cette nouveauté ne donne pas de clés aux téléspectateurs sur ce qu'il s'est passé cinq ans avant, mais elle était le seul moyen d'écrire une page blanche pour Adèle. Je me la suis appropriée en me racontant que ce personnage rebelle et radical peut très bien faire table rase du passé après avoir traversé autant d'épreuves.

L'objectif avec le saut dans le temps était de proposer quelque chose d'un peu plus solaire

Apporte-t-il un nouveau souffle à la série ?

Je crois que c'était le but. L'objectif était de prendre un petit bol d'air et de proposer quelque chose d'un peu plus solaire par rapport à la fin de la saison 8. Le dernier épisode, qui est mon préféré de la série, était très sombre. Il y avait donc besoin de prendre l'air.

On retrouve une Adèle plus apaisée avec une vie stable. La préférez-vous comme ça ou la préférez-vous avec son côté rebelle ?

Les personnages sont comme les gens, ils évoluent. Ça me semble donc logique que cette fille qui part de si loin ait un parcours évolutif et puis, on ne pouvait que lui souhaiter d'aller mieux. Elle a été soumise à tellement de drames et de déchirements, il y avait aussi besoin de la voir autrement. Je crois qu'elle ne pourra jamais quitter son mal-être, que j'ai tellement aimé jouer. Si je m'imagine Adèle ayant la vie de monsieur et madame tout le monde, ce n'est plus le même personnage. Dans cette saison, elle a comme un espoir d'avoir une vie normale et heureuse, mais ce n'est finalement pas le cas. Elle va retourner dans une vie compliquée.

Vous quittez la série au terme de la saison 9. Est-ce une décision prise depuis longtemps ?

Non, je l'ai annoncé à la production et à la chaîne au mois de juin, soit deux jours après avoir pris ma décision. Je l'ai dit assez tôt. Ça me semblait normal et logique de les prévenir que mes désirs changeaient et que je n'avais plus envie de certaines choses. On a établi une relation de confiance pendant deux ans et demi. Il fallait aussi les prévenir pour qu'ils aient le temps de réagir et d'écrire en fonction de mon départ.

Philippe Bas a été surpris de mon départ

Comment l'équipe de la série a-t-elle réagi à votre départ ?

On avait conscience les uns et les autres que cette saison là était la fin d'une grande aventure. Je sais que Philippe (Bas qui joue le rôle de Rocher, ndlr) a été surpris, mais j'avais envie d'être sincère à ce moment-là. J'avais envie de partager d'autres aventures avec d'autres gens, je me voyais mal ne rien dire. Toute l'équipe a été touchée par ma démarche. Elle l'a très bien comprise et elle était d'accord sur le fait qu'on avait fait un grand parcours ensemble.

Avez-vous des indices sur votre remplaçant(e) ?

Non je ne sais pas du tout. Il faut demander à Fanny Robert, Sophie Lebarbier et à la chaîne.

Le personnage d'Odile Vuillemin a une fin heureuse dans Profilage, en sera-t-il de même pour Adèle ?

Un personnage différent, fin différente. Les personnages naissent et s'en vont en rapport avec qu'ils sont. Ça va être le cas pour Adèle.

Je me vois mal reprendre le rôle d'Adèle de temps en temps

Est-ce des adieux ou juste un au revoir ?

Même si c'est un choix personnel et sincère, ce n'est pas simple de dire au revoir à une équipe avec qui on a travaillé pendant trois ans. On se retrouvera c'est sûr. Il a aussi fallu que je dise au revoir à Adèle, un personnage que j'ai adoré jouer. Je me vois donc mal le reprendre de temps en temps, je ne l'oublierai jamais, mais il était temps de se dire au revoir pour en découvrir d'autres. C'est trop douloureux pour remettre le costume une fois par-ci par-là. Je ne prends pas ce rôle à la légère, j'y ai mis beaucoup de choses de moi et de mon travail.

Que retenez-vous de votre passage dans Profilage ?

Je retiens les gens que j'ai rencontré et avec lesquels je travaillerais ailleurs et surtout l'expérience que j'ai eu de réaliser un épisode dans cette nouvelle saison. C'est mon expérience la plus heureuse de ces trois années passées au sein de Profilage. J'ai raconté cette histoire comme j'avais envie de la raconter, avec des acteurs incroyables. On a essayé de créer un univers, de placer cette épisode un peu en périphérie de la saison, mais qui correspond à l'intrigue. Je suis ravie, c'est sans aucun doute l'expérience la plus enrichissante en terme de création, c'est ce que je retiens de plus fort.

Vous souhaitez vous consacrer à de nouveaux projets. En avez-vous déjà en court ?

J'ai plein de projets au théâtre et dans la danse. J'ai déjà fait trois projets entre septembre et maintenant, j'en commence un nouveau dans une semaine et je prépare aussi une performance avec mes élèves du Conservatoire d'art dramatique au Musée d'Orsay au mois de février. Ce sont des choses différentes de ce que j'ai fait depuis le début.

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

Profilage - Saison 9
Profilage saison 9 : Philippe Bas sur le départ ? Il répond (interview)
Profilage saison 10 : Juliette Roudet remplacée par Shy'm, les fans mitigés
Profilage saison 10 : Shy'm pour remplacer Juliette Roudet ?
Profilage saison 9 : va-t-on découvrir la vérité sur l'enlèvement d'Adèle ? Juliette Roudet répond
voir toutes les news de Profilage - Saison 9 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème