Julien (Les Princes de l'amour 4) se confie en interview pour Purebreak
Julien (Les Princes de l'amour 4) se confie en interview pour Purebreak
Découvert dans Hollywood Girls 4 sur NRJ 12, Julien Marlon a choisi Les Princes de l'amour 4 pour son retour à la télé française. Interviewé par PRBK, le candidat séducteur s'est confié sur la passé sulfureux de sa prétendante Astrid, sur son aventure et sur ses futurs projets dans la comédie.

"J'avais peur que la production nous fasse passer pour des abrutis"

Purebreak : Après Hollywood Girls 4, pourquoi avoir décidé de participer aux Princes de l'amour 4 pour ton retour à la télé française ?

Julien Marlon : On m'a contacté plusieurs fois pour d'autres émissions de télé-réalité, mais elles ne me disaient pas trop. Au début, je ne connaissais pas vraiment le concept des Princes comme je ne vis plus en France depuis longtemps. Alors quand on m'a proposé le programme je me suis un peu renseigné et j'ai vu que ça restait une télé-réalité où les princes étaient mis en valeur. J'avais peur que la production nous fasse passer pour des abrutis. Et finalement, on peut rester fidèle à nous-mêmes. Et puis le fait de passer du temps à Ibiza et de rencontrer des filles alors que t'es célibataire, ça reste un concept intéressant.

Tu fais pas mal de photoshoot aux États-Unis. Est-ce important pour toi d'acquérir une notoriété en France ?

Aux États-Unis, je construis une carrière qui est un peu différente de celle que je construis en France. Je me consacre beaucoup au cinéma, j'auditionne pour des gros projets et là j'ai tourné pour la série 2 Broke Girls. Mais j'avais quand même envie de retourner sur les écrans français. Je tiens d'ailleurs à préciser que ce n'est pas parce que je fais une télé-réalité en France que je ne suis pas un bon acteur. Pour moi, il ne faut pas confondre. Si on travaille et qu'on a du talent, il n'y a rien qui nous retient. Et mon but en participant aux Princes, ce n'était pas d'acquérir une notoriété parce que là je construis quelque chose de solide aux États-Unis.

Quel souvenir gardes-tu de Hollywood Girls 4 ?

Quand j'ai décidé de faire Hollywood Girls, je n'avais jamais regardé l'émission. Beaucoup de gens autour de moi en France me disaient que ce programme était nul. Mais au final, ces personnes me posaient beaucoup de questions sur Kevin Miranda et sur le tournage. Moi j'en garde un bon souvenir. La production était sympa tout comme les acteurs, c'était une bonne expérience. Après c'est un style de jeu différent car tout n'est pas scripté, ça fait travailler le jeu d'impro.

Es-tu toujours en contact avec certains acteurs comme Nadège Lacroix ?

Je ne suis plus vraiment en contact avec Nadège parce que ça remonte à deux maintenant, mais je la suis sur les réseaux sociaux comme Kevin Miranda et les autres acteurs. Mais si jamais je reviens en France et que Nadège n'est pas loin, je lui enverrai un message. Celle avec qui je suis resté le plus contact après l'émission, c'était Gaëlle, qui est super sympa et simple.

"Astrid était une bimbo écervelée"

Dans ton portrait pour les Princes de l'amour 4, tu expliques que tu n'aimes pas les filles trop voyantes. Astrid ne correspond pas vraiment à ces critères. Penses-tu qu'elle soit venue juste pour se montrer à la télé ?

Avec du recul, oui je pense. Lors du tournage, je l'ai jugée un peu trop vite et je m'en suis voulu, mais au vu des épisodes, ma première impression se confirme. On découvre de plus en plus de dossiers sur Astrid qui laissent penser qu'elle était là par intérêt. Après, ça ne l'empêche pas d'avoir eu de l'attention pour moi, mais au début elle a dû se dire qu'elle pouvait participer à l'émission parce que ça allait être sympa.

Tu as d'ailleurs affirmé que tu ne la présenterais pas à tes parents. Pourquoi ne présenterais-tu pas à Astrid à tes parents ?

Au premier abord, elle fait très bimbo. Je n'ai rien contre ce genre de fille, mais la tenue de Astrid était un peu osée.

As-tu changé d'avis sur elle par la suite ?

Au début, j'ai fait confiance à mon instinct. Elle était touchante à certains moments, mais parfois elle se mettait à clasher quelqu'un. Ça me confirmait donc que c'était une bimbo écervelée. Après mon avis a beaucoup changé durant le tournage.

Regrettes-tu de l'avoir embrassée dès le deuxième soir ?

Je l'ai embrassée sur un coup de tête. Sur le moment, ça s'est fait, mais je ne m'en veux pas. L'environnement était propice à ce qu'on se laisse aller. Je l'ai regretté après à cause de la manière dont elle l'a dit à tout le monde. Ça m'a énervé.

Une vidéo assez intime d'Astrid et Amine Mojito fait le buzz sur les réseaux sociaux. Pourquoi avoir rapidement réagi sur Twitter ?

J'ai réagi sur Twitter parce que je commençais à recevoir de nombreux tweets par rapport à son bisou avec Amine Mojito. Astrid a eu une vie avant moi et elle en aura une après moi. J'ai embrassé du monde avant le tournage. Beaucoup de gens pensent qu'elle a embrassé Amine Mojito pendant qu'on était dans Les Princes. J'ai donc voulu éclaircir ça. Ce qui me dérange ce n'est pas le fait qu'elle a embrassé ce mec, ce sont les autres dossiers selon lesquels elle aurait été rémunérée pour sortir avec certaines célébrités. C'est plus ça qui m'a choqué et c'était décevant. Nous on vient dans cette aventure pour trouver quelque chose de sérieux.

Si tu avais découvert la vidéo d'Astrid avant le tournage, te serais-tu quand même rapprocher d'elle ?

Si je l'avais découvert avant, je lui aurais donné l'opportunité de s'expliquer. Elle a eu une vie avant le tournage. C'est comme si on voyait une vidéo de moi en train d'embrasser une fille. Après, je n'ai aucune idée de qui est Amine Mojito, les gens ont l'air d'en faire toute une histoire. Maintenant, les internautes arrivent à voir que je n'étais pas au courant et que je ne me prends pas la tête. Je reste assez cool.

"Mary-Jane était ennuyante"

Mary-Jane, ta deuxième prétendante, t'a rapidement invité au restaurant et à passer la nuit avec elle. Sa proposition t'a-t-elle choqué ?

Sur le coup, j'étais surpris de sa proposition. Après c'était assez clair qu'elle voulait qu'on aille dans la véranda pour ne pas dormir. Mais quand on la voit durant l'émission, ça confirme que Mary-Jane n'est pas une fille qui a ces intentions dès le début.

Quelles sont les qualités et les défauts de Astrid et Mary-Jane ?

Astrid est joueuse. C'est une fille avec qui on s'amuse facilement, elle est drôle et reste attachante. Mary-Jane est un peu moins marrante, c'est d'ailleurs le problème que j'ai eu avec elle. Mais au niveau mental, elle est top. Elle a des valeurs, elle est sûre d'elle, elle ne cherche pas les conflits et elle reste discrète. Au niveau caractère, elle était plus similaire à moi qu'Astrid. Mais j'avais le choix entre quelqu'un de fun, qui dit pas mal de bêtises et qui aime bien clasher, mais avec qui on rigole et entre une personne plus sérieuse, plus cultivée, mais qui était un peu ennuyante de temps en temps.

Est-ce que la prétendante d'un autre prince aurait pu te plaire ?

Elsa (la prétendante d'Adrien, ndlr) aurait pu me plaire. Physiquement, elle correspond à mes critères. Après, je n'ai pas vraiment appris à la connaître donc au niveau mental je ne sais pas ce que ça donne. Mais Elsa aurait pu m'intriguer.

Parmi les princes, as-tu eu des préférences amicales ?

Avec Adrien on est très différent, il est plus jeune que moi, mais on s'est bien entendu. C'est un mec super et on a tendance à oublier qu'il fait des études. On le fait un peu passer pour le fan de muscu. Il a une passion pour le sport, certes, mais ça reste un mec intelligent. Julian, on s'est bien marré. Il est sympa, il a toujours la joie de vivre et il a beaucoup de principes. Noël est très drôle et j'ai plus parlé à Benoît qu'à Brandon parce qu'il avait besoin de conseils.

Bientôt dans Les Anges ? "Il n'y a rien de concret"

Avant les princes de l'amour 4, combien de temps a duré ta plus longue relation ?

Ma plus longue relation a duré deux ans.

As-tu déjà eu le coeur brisé ?

Je n'ai pas eu le coeur brisé après une relation car mes histoires se sont toujours bien terminées. Mais pendant la relation même oui j'ai eu le coeur brisé. J'avais l'impression qu'on était en compétition. Mes relations n'ont jamais été de tout repos. Il s'est toujours passé beaucoup de choses, mais c'est ce qui a fait que c'était vivant.

Tu serais en discussion pour participer aux Anges. Pourquoi cette émission t'attire ?

J'ai été contacté par NRJ 12 parce que c'est une chaîne avec qui j'ai travaillé pour Hollywood Girls. On a discuté, mais il n'y a rien de concret. Il faudrait que je me renseigne un peu plus sur le concept de l'émission, que je sache si mes agents aux USA sont d'accord pour que je participe aux Anges, combien je serais rémunéré et si les dates de tournage me conviennent.

Est-ce qu'une émission comme Les Princes de l'amour 4 est satisfaisante au niveau du salaire ?

J'ai envie de dire que ça dépend de la personne. Les gens ont l'air de dire que ça dépend de la notoriété. Je pense que pour les princes ou une autre émission, il faut savoir ce qu'on vaut. J'ai une équipe derrière moi qui gère une grosse partie de mes contrats et qui s'assure que je sois bien rémunéré. Pour les autres candidats, ça ne me regarde pas.

Quels sont tes futurs projets ?

J'ai pas mal bossé en juillet, août, septembre et j'ai tourné 2 Broke Girls il n'y a pas longtemps. Je prends aussi des cours de comédie toutes les semaines. Mais mon projet pour le moment est de rentrer en France pour passer du temps avec ma famille que je n'ai pas vu depuis longtemps. Je reviendrai à Los Angeles en janvier ou en février pour les Pilot Season et après retour aux auditions.

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.com.

Les Princes de l'amour 4
Les Princes de L'amour 4 : un ancien candidat est devenu papa !
Benoît (Les Princes de l'amour 4) bientôt papa
Chirurgie esthétique : encore une fois, une candidate de télé-réalité a frôlé la mort
Les Princes de l'amour : une ex-prétendante de Vincent enceinte de son 1er enfant 👶
voir toutes les news de Les Princes de l'amour 4 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème