Rod Fanni, le défenseur de l'OM, devrait postuler pour un job de médiateur. Pour son deuxième court-métrage, le joueur a réussi l'impossible à savoir réunir les deux rivaux, Joey Barton et Pierre Ménès, prouesse illustrée via plusieurs clichés réalisés sans trucages. Et étrangement, les deux hommes semblent bien s'entendre sur ces derniers.

Entre Joey Barton et Pierre Ménès, les relations étaient jusque-là tendues. Il faut dire que le joueur de l'Olympique de Marseille n'a jamais été très tendre avec le journaliste, ne manquant pas une occasion de le tacler, que ce soit sur Twitter ou en interview. Le "mangeur de salade" avait d'ailleurs répondu au phocéen, aussi violemment. "Mais ça, c'était avant" et l'intervention de Rod Fanni, le défenseur de l'OM.

L'heure de paix

Et pour cause, après un premier court-métrage dans lequel il se mettait en scène aux côtés de ses coéquipiers Mandanda, Diawara et Abdallah, le Marseillais a réussi l'exploit de réunir pour sa seconde réalisation, Joey Barton et Pierre Ménès. Les deux ennemis réconciliés ? C'est en tout cas ce que pointe une photo du premier jour de tournage de la vidéo Rodéo Nuts, visible sur la page Facebook de l'international, et sur laquelle les rivaux apparaissent très complices.

Tendre rencontre

Cette belle preuve d'amour ne vous suffit pas ? Pierre Ménès a pourtant confirmé la nouvelle sur son compte Twitter, et ce par le biais d'un cliché lourd de sens. Sur celui-ci, on pouvait y apercevoir la tête du chroniqueur du Canal Football Club tendrement posée sur l'épaule de l'anglais et accompagné du message suivant : "Et ça, c'est un montage ???" Rod Fanni ne fait donc pas seulement des miracles sur le terrain, derrière la caméra aussi.

 

Rod Fanni