Jessica Thivenin revient sur sa dépression : "Je ne voulais plus de ma vie, j'avais envie de mourir"
Si la célébrité peut paraître idyllique pour certains, elle n'a malheureusement pas que des avantages et Jessica Thivenin est bien placée pour en parler. Comme la candidate des Marseillais Asian Tour le révèle dans son livre autobiographique "C'est tout moi", elle s'est retrouvée en dépression à cause de la notoriété. Elle revient sur ce moment douloureux en interview avec PRBK.

Depuis cinq ans maintenant, Jessica Thivenin connaît la célébrité : elle a connu de très bons moments durant toutes ces années grâce aux Marseillais, mais aussi des mauvais comme elle l'avoue dans son livre "C'est tout moi" dispo depuis le 20 février 2019.

"À un moment, je me suis retrouvée même en dépression, à vouloir mourir. Tout à cause de la notoriété. Je suis restée quatre-cinq jours sans sortir de chez mes parents", explique-t-elle après avoir confié avoir été victime d'une crise d'angoisse sur un tournage des Marseillais VS Le reste du monde à cause du rythme de vie : "je ne dormais plus, je n'arrivais plus à tenir le rythme de tournage (...) Arrivé le soir où je devais parler devant la caméra toute seule, mon coeur me faisait mal. Ils ont arrêté de tourner aussitôt pour m'emmener à l'hôpital."

Je suis déjà allée vomir à cause des commentaires

Jessica Thivenin, qui a été victime de violences conjugales, a accepté de revenir sur cette période compliquée en interview avec PRBK : "il n'y a pas que des bons côtés dans la télé-réalité. Il y a des côtés très difficiles, il y a beaucoup de critiques, de haters, il faut être fort psychologiquement et mentalement. Parfois, c'est dur et parfois, on n'a plus envie d'être jugé, critiqué (...) Les réseaux sociaux sont une horreur. Un jour, je n'avais plus envie d'être connue, j'avais plus envie de ma vie. Je suis allée voir mes parents dans leur lit en leur disant 'j'ai envie de mourir'."

Malgré ces côtés compliqués, la candidate des Marseillais Asian Tour ne garde que des bons souvenirs de la télé-réalité, mais elle avoue quand même que les haters sont toujours aussi durs à gérer : "j'ai supprimé Twitter et je vais beaucoup mieux. C'est le pire réseau social. Je me levais le matin en me demandant ce qu'on allait me dire aujourd'hui (...) Ils te détruisent, ils te mettent le moral à zéro. Ça m'est déjà arrivée d'aller vomir à cause des commentaires. On n'essaie de ne pas faire attention, mais c'est pesant", nous explique la chérie de Thibault Kuro.

La télé-réalité, c'est comme une drogue

Après quelques jours de dépression, Jessica Thivenin a relevé la tête grâce à ses parents notamment. Mais est sa motivation à continuer la télé-réalité ? "C'est comme une drogue. On a besoin de voir des gens qui nous aiment et nous sollicitent (...) Si d'un coup tu deviens personne du jour au lendemain, ça ferait bizarre", nous avoue-t-elle. On comprend mieux du coup.

L'interview de Jessica Thivenin est à retrouver en intégralité dans notre diaporama.

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

Jessica Thivenin
Jessica Thivenin absente au mariage de Stéphanie Durant et Théo : elle dévoile les raisons
Jessica Thivenin prévoit une nouvelle opération de chirurgie esthétique : elle va refaire ses fesses
Jessica Thivenin explique son clash avec Carla : "j'ai l'impression de passer pour une crevarde"
Jessica Thivenin de retour dans Les Marseillais VS Le reste du monde 5 : elle confirme
voir toutes les news de Jessica Thivenin Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème