4 photos
Voir le diapo
Décidément, Nicola Sirkis n'en finit plus avec les déclarations choc. Après avoir fait le buzz avec ses critiques sur The Voice et Nouvelle Star, le leader d'Indochine vient de faire une nouvelle révélation qui n'est pas passée inaperçue. Ce jeudi 14 février dans l'émission "Grand Public" sur France 2, le chanteur de M

Décidément, Nicola Sirkis n'en finit plus avec les déclarations choc. Après avoir fait le buzz avec ses critiques sur The Voice et Nouvelle Star, le leader d'Indochine vient de faire une nouvelle révélation qui n'est pas passée inaperçue. Ce jeudi 14 février dans l'émission "Grand Public" sur France 2, le chanteur de Memoria et de J'ai demandé à la lune a expliqué avoir changé de label à cause du groupe Sexion d'Assaut. Désolé, tout le monde n'est pas fan de votre Direction, les gars.

"J'ai été assez choqué"
Engagé depuis des années dans la lutte contre l'homophobie, Nicola Sirkis n'a vraiment pas apprécié les propos polémiques de Sexion d'Assaut en 2010, époque à laquelle il était dans le même label qu'eux. "On est homophobe à 100% et on l'assume", avait notamment déclaré le rappeur Lefa dans le magazine International Hip-hop. Dans l'émission "Grand Public", le chanteur d'Indochine est revenu sur cette controverse et a expliqué avoir été "assez choqué" par la réaction de son label : "Je trouvais que l'excuse du label où j'étais, était vraiment du bout des doigts".

Indochine et son changement de label
Pas convaincu par les "excuses" de son label de l'époque, Nicola Sirkis a alors décidé d'exprimer son désaccord, à sa manière : "Je trouvais ça un peu malsain alors j'ai demandé à quitter ce label, parce que je ne pouvais pas, moi, déontologiquement rester", a-t-il confié à Aïda Touihri. Avant de conclure : "Ce n'est pas l'argent qui fait tout".

Plus que jamais engagé pour la différence
Mais Nicola Sirkis ne s'engage pas seulement en changeant de label. Dans "Black City Parade", le dernier album d'Indochine, il envoie aussi un message avec le titre College Boy, 28 ans après son mythique 3e sexe. "Si College Boy existe aujourd'hui, c'est parce qu'effectivement, je n'aurais pas cru une seconde que 30 ans ou 25 ans après, il y ait autant d'intolérance vis à vis de l'homosexualité, vis à vis de la différence, vis à vis de la bisexualité", a déclaré le chanteur dans "Grand Public". Preuve que pour lui, le combat continue.

Indochine
Indochine : l'interview vidéo enregistrée pour l'#INDOCHINEMTVDAY
#INDOCHINEMTVDAY : rendez-vous sur MTV Pulse les 27 et 28 juin
Vieilles Charrues 2014 : Indochine, Julien Doré... la programmation se complète
Indochine sera en concert partout en France
voir toutes les news de Indochine Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment