Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Un reportage sur le sauvetage de Louis Jordan, un navigateur amateur resté à dériver 66 jours en mer après un accident.
Louis Jordan est ce qu'on peut appeler un miraculé. Parti pêcher en voilier près des côtes de Caroline du Sud, où il vit, l'homme est finalement parti malgré lui pour un périple de plus deux mois au cours desquels il a du survivre à la dure. Il a finalement été retrouvé cette nuit, après 66 jours à dériver.

Un navigateur inexpérimenté mais aux bons réflexes

C'est en voulant quitter les courants du Gulf Stream pour récupérer plus de poisson que Louis Jordan a vu son navire chavirer, blessant au passage son épaule. Une crasse n'arrivant jamais seule, le navigateur amateur n'a pu que constater la destruction de son mat dans l'accident, ainsi que celle de tout son matériel électronique, et notamment sa radio et son GPS. Installé sur la coque de son bateau, le naufragé n'a pu que se laisser dériver en tentant d'aggraver le moins possible sa blessure, en récoltant de l'eau de pluie et en pêchant à la main.

Il explique que son navire a chaviré encore à deux reprises puisqu'il a finalement réussi à reconstruire un semblant de mat, qui ne lui permettait malheureusement que de naviguer très lentement.. Or, c'est finalement à 332 km des côtes américaines, au large de la Caroline du Nord, qu'il a été repéré jeudi par un pétrolier allemand. Les garde-côtes sont alors immédiatement venu le secourir en hélicoptère avant de la conduire à l'hôpital de Norfolk, dans l'état de Virginie. Malgré son périple, Louis Jordan semble en plutôt bonne santé, et a déjà été vu marchant et à pu donner des interviews télévisées. Les plus soulagés dans l'histoire son évidemment ses parents, très inquiets du fait de son expérience mais qui n'ont jamais perdu espoir depuis sa disparition le 29 janvier.

Découvrez d'autres histoires hallucinantes dans notre revue de web : Ce bébé est né sans nez, mais ça ne l'empêche pas d'être vraiment trop mignon / Touchant : les retrouvailles émouvantes de 3 petites filles en rémission un an après leur cancer / Infatigable, une mère éléphant tente de sauver son bébé pendant plus de 11 heures !

News
essentielles
sur le
même thème