Un homme a vécu pendant 15 ans avec un stylo dans le crane. Voilà à quoi pourrait ressembler l'imagerie médicale réalisée sur lui.
Un homme a vécu pendant 15 ans avec un stylo dans le crane. Voilà à quoi pourrait ressembler l'imagerie médicale réalisée sur lui.
Oui, il est possible de survivre à un coup crayon dans la tête. Un jeune homme de 24 ans, admis à l'hôpital pour des migraines, souffrait en réalité d'un morceau de crayon à papier long de 7cm planté dans le crâne. Il aurait vécu avec l'objet dans sa caboche pendant plusieurs années.

2013, année des miracles ? Les preuves s'accumulent. Récemment, un Français a par exemple survécu à l'attaque d'un crocodile...en le boxant. De même, alors qu'un homme était sur le point d'être enterré, ce dernier a soudain repris vie dans son cercueil. Pourtant, des "interventions divines" ont déjà fait leur apparition dès 2011, en France notamment.

Un coup de crayon

C'est en tout cas ce que révèle un rapport récupéré par l'AFP et présenté cette semaine dans le cadre d'un congrès médical à Essen (ouest de la France). Dans ce dernier est exposé le cas d'un Afghan de 24 ans, atteint de maux de tête, qui en réalité vivait depuis une quinzaine d'années...avec un crayon à papier planté dans le crâne.

Le jeune homme, également sujet à des troubles visuels à l'oeil droit et des écoulements du nez, s'était rendu à a clinique universitaire d'Aix-la-Chapelle dans l'optique de déceler les raisons de ces symptômes. Ceci l'avait amené à passer à l'imagerie médicale, examen durant lequel les médecins ont découvert "une ombre longiforme, caractéristique d'un corps étranger".

Une guérison rapide

Les chirurgiens ont fort heureusement réussi à extraire l'objet en question : un morceau de crayon long de 7cm. D'après les propos du patient, son origine serait une chute à l'école "15 ans auparavant", se rappelant seulement avoir saigné du nez par la suite. Le patient est dans tous les cas sorti de la clinique quelques jours après l'intervention, frais comme un gardon et surtout sans migraine.

A lire aussi : Barack Obama, la trace qui fait tache : "C'est pas ce que tu crois Michelle" / Noémie Lenoir : show sexy au Crazy Horse