6 photos
Voir le diapo
Harlem est de retour sous le feu des projecteurs. Et il a décidé de marquer les esprits en dévoilant un clip très émouvant. Le rappeur de la Star Academy 4 a posté la vidéo de sa chanson Allo maman sur Youtube, un hommage pour sa mère décédée des suites d'un cancer en 2011. On vous prévient, mieux vaut sortir des mouchoirs avant de la visionner.

En février dernier, Harlem de la Star Academy 4 avait ému de nombreux téléspectateurs de M6. En cause ? Accès Privé avait consacré un reportage au pote du regretté Grégory Lemarchal et on découvrait qu'il avait choisi de devenir SDF neuf ans après le télé-crochet de TF1. Mais il n'avait pas abandonné l'idée de percer en tant que chanteur.

Une bataille gagnée

Il a bien fait puisque son EP sortira le 26 mai prochain, le week-end de la fête des mères, et son premier album "Derrière le sourire du clown" à la fin de l'année. Et le rappeur qui n'est plus à la rue a dévoilé la vidéo d'Allo maman. Ce titre est dédié à sa maman morte il y a deux ans à cause d'un cancer. Alors préparez-vous à être touché une nouvelle fois.

Un clip émouvant

On peut voir Harlem qui vient rendre visite à sa maman à l'hôpital. Malheureusement, il est arrivé trop tard. En entrant dans la chambre, il découvre que sa mère vient tout juste de mourir. Pendant ce temps, on peut entendre des paroles très touchantes comme "Ton sang coule dans mes veines, à tout jamais maman je t'aime" ou "Pour moi il n'y a rien qui change, t'es juste un peu plus loin parmi les anges". Un hommage très réussit.

Le clip Allo maman est à découvrir dans le diaporama.

Star Academy
Star Academy : un prime avec les anciens candidats en préparation après le documentaire 🎤
Star Academy, Secret Story, MasterChef, Popstars... Banijay réfléchit au retour d'émissions stars
La Star Academy de retour pour ses 20 ans ? Cette petite phrase relance sérieusement l'espoir
Une Star Academy du football pour 2021 ? Une ex-star du foot se confie sur son projet TV
voir toutes les news de Star Academy Découvrir plus d'articles