Hamtaro : le hamster du manga et des séries animées devient le symbole des manifestations à Bangkok, en Thaïlande
Hamtaro : le hamster du manga et des séries animées devient le symbole des manifestations à Bangkok, en Thaïlande
Vous avez forcément déjà vu la bouille adorable d'Hamtaro. Le hamster issu du manga éponyme avait eu droit à sa série animée. Il est désormais un symbole politique. Les jeunes manifestants en Thaïlande, qui demandent la démission du premier ministre, l'ont mis en avant pour montrer leur colère. Ils ont même repris le générique en changeant les paroles.

Hamtaro ou le hamster de la rébellion

Hamtaro, Bijou, Hamiral, Ronpschit, Pashmina, Topla, Tigrette... Ces noms ne vous disent rien ? C'étaient ceux des hamsters du manga créé par Ritsuko Kawai. Hamtaro avait aussi été adapté en série animée, diffusée en France depuis 2003. Quant à la Thaïlande, vous connaissez sûrement le pays pour ses plages de rêve, ses fêtes de folie ou encore le clip Thaïlande de Dosseh en feat. avec Bramsito. Le point commun entre "le plus grand des héros" et l'Etat asiatique ? Les jeunes thaïlandais ont fait de Hamtaro le symbole de la lutte contre le gouvernement.

Ce dimanche 26 juillet, de nombreux militants LGBT et manifestants pro-démocratie se sont ainsi réunis devant le Monument de la Démocratie à Bangkok. Ce qu'ils demandent ? La démission de Prayut Chan-O-Cha, Premier ministre et ancien chef de l'armée, ainsi que l'égalité des droits en matière de mariage pour la communauté LGBTQIA+. Le tout s'est déroulé sous la surveillance de dizaines de policiers.

Les protestataires, qui étaient surtout des jeunes étudiants, ont donc brandi des peluches Hamtaro. Et ils ont même chanté le générique de l'animé, en remplaçant les paroles originales par un texte contre le gouvernement. Dans le refrain, les Thaïlandais qui manifestaient ont ainsi appelé à la "dissolution du parlement" en chanson, indiquant aussi en rythme que "la nourriture la plus délicieuse est l'argent des contribuables". Pourquoi avoir choisi le hamster pour représenter leur colère ? Parce qu'il est mignon mais surtout viral dans d'autres pays.

C'est loin d'être la première manif contre le pouvoir thaïlandais

Ce n'est pas la première manifestation du mois en Thaïlande. Il y a environ une semaine, des jeunes avaient manifesté au même endroit, mais en reprenant des chansons de rap antigouvernementales plutôt que le générique d'Hamtaro. Ils portaient des uniformes noirs inspirés par les looks sombres des manifestants chinois à Hong Kong.

Si la jeunesse thaïlandaise se rebelle, c'est d'abord à cause de la crise économique liée à la pandémie de Covid-19. Beaucoup d'étudiants savent déjà qu'ils ne trouveront pas de travail à la rentrée de septembre 2020 malgré leur diplôme. Cette nouvelle manif, c'est aussi suite à la disparition récente d'un militant pro-démocrate.

Et enfin, si les jeunes thaïlandais sont si remontés, c'est parce qu'ils craignent le retour de l'absolutisme. Pour rappel, la monarchie absolue avait été remplacée par une monarchie constitutionnelle après la révolution de 1932. Vajiralongkorn, qui règne sous le nom de Rama X depuis 2016, est entouré par des généraux ultraroyalistes. La jeunesse qui rêve de démocratie et d'une égalité des droits lutte donc contre ce gouvernement quasi totalitaire.

News
essentielles
sur le
même thème