CINÉ SÉRIE
Gratuit en streaming : le film d'horreur français qui a demandé des conditions de tournage cauchemardesques
Publié le 2 mars 2024 à 19:00
Par Clément Arbrun | Journaliste société
Journaliste spé Société et Pop Culture, Clément s'intéresse autant aux punchlines de Virginie Despentes qu'à celles de Megan Thee Stallion, aux perruques de Bilal Hassani qu'aux blagues de Panayotis Pascot. Il aiguise principalement sa plume en papotant féminismes, genre et fashion, ce qui lui permet de parler d'Harry Styles, des gens pas toujours fréquentables qui emploient le mot "woke" sur Twitter et des dernières prods Netflix. Malin.
Les films d'horreur français ne courent pas forcément les rues. Et encore moins ceux dont les conditions de tournage pourraient d'une minute à l'autre virer au fiasco total. C'est pourtant le cas de cet ovni à rattraper en streaming sur 6play. Frissons garantis.
Gratuit en streaming : on a jamais vu des conditions de tournage pareilles pour un film d'horreur ! (et c'est français) © Paramount
La suite après la publicité

Hantise, Monster House, Poltergeist, Paranormal Activity, Sinister, Amityville... On en pourrait en citer des tas, des films de maisons hantées venus troubler nos nuits, quitte à nous rendre insomniaques. C'est clair, mais l'un d'entre eux, et pas le plus connu ni le plus aimé, sort totalement du lot.

Surprise : il est français !

>> Le meilleur film d'horreur de l'année est français (et contient BEAUCOUP d'araignées) <<

Un film de maison hanté tout droit venu de l'hexagone, ce n'est pas courant. Et si l'on vous dit que cette oeuvre à frissons porte sur elle un concept qui l'est encore plus ? Le trip en question, c'est The Deep House, petite curiosité du duo Bustillo/Maury à (re)découvrir gratuitement sur 6play.

>> Après Scream 6, le film d'horreur le plus gore de 2023 redonne enfin le pouvoir aux meufs et c'est aussi badass que jouissif <<

C'est l'histoire d'une YouTubeuse fan d'urbex (interprétée par Camille Rowe) qui va relever pour le plaisir de ses followers un challenge périlleux : explorer les fonds sous-marins (en vérité, un lac artificiel) et y découvrir... une vaste baraque, enfouie six pieds sous mer. Bâtiment qui regorge de secrets qu'on aurait préféré ne jamais connaître. Un sacré défi, mais qui n'est rien comparé à celui des réalisateurs !

Un projet qui aurait pu tourner au cauchemar
On a jamais vu des conditions de tournage pareilles pour un film d'horreur ! © Paramount

Camille Rowe et James Jagger ont du sortir de leur zone de confort pour tourner ce film où la quantité de dialogues est infime par rapport aux images sous-marines, à la fois contemplatives et angoissantes. Mais difficile de passer sous silence l'endurance des cinéastes derrière, pas les moins ambitieux qui soient.

Car à l'origine, les réalisateurs ont imaginé mettre en scène cette histoire de maison hantée en tournant... entièrement sous l'eau ! De A à Z. Une expérience intégrale qui s'est vite révélée impossible malheureusement. Ce qui n'a pas empêché le duo de "shooter" de très nombreuses séquences dans ces conditions qui n'ont rien d'évident. Le Steven Spielberg des Dents de la Mer peut en témoigner : l'eau est le pire ennemi d'un tournage.

>> La main n'est pas seulement le film d'horreur de l'été, il nous surprend aussi par son casting exceptionnel (et historique ?) <<

Car elle implique quantité de "et si ?" qui pourraient tourner au drame. Tourner sous l'eau (et plus précisément dans un bassin de neuf mètres), cela veut dire quoi ? Déjà, doubler les acteurs principaux par des plongeurs professionnels, en espérant qu'ils fassent illusion - car il ne s'agit pas simplement de nager, mais de jouer. S'assurer que le matériel technique ne rende pas l'âme du jour au lendemain. Parvenir à communiquer lorsque la majorité de votre casting est sous les profondeurs, enfin : des hauts-parleurs ont été nécessaires pour ce faire !

On imagine facilement les prises de tête, trouvailles ingénieuses et impasses très contraignantes qui sont venues composer ce tournage haletant. A nos confrères d'Allociné, Julien Maury détaille : "Tout prend des heures sous l'eau ! Quand on veut refaire un plan, il faut expliquer au comédien qu'il doit incliner un peu la tête d'un côté, ou la bouger de l'autre ... Si on voulait déplacer un objet dans le décor, il fallait demander à quelqu'un de le faire et le guider alors qu'en général, avec Alex, on est très actifs sur le plateau"

Et le résultat alors ? Il est techniquement impressionnant. Ouf.

Mots clés
Cinéma
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Un film à voir absolument en streaming : il a mis 7 mois à être monté, sa première version durait 5 heures et il est l'un des meilleurs récits de guerre de tous les temps play_circle
CINÉ SÉRIE
Un film à voir absolument en streaming : il a mis 7 mois à être monté, sa première version durait 5 heures et il est l'un des meilleurs récits de guerre de tous les temps
4 mars 2024
"C'était comme regarder ma mère se faire violer" : Hollywood a saccagé ce film d'horreur français et son échec a été monumental play_circle
CINÉ SÉRIE
"C'était comme regarder ma mère se faire violer" : Hollywood a saccagé ce film d'horreur français et son échec a été monumental
21 janvier 2024
Les articles similaires
40 ans après son énorme bide au cinéma, ce film de science-fiction devenu culte va avoir une suite play_circle
CINÉ SÉRIE
40 ans après son énorme bide au cinéma, ce film de science-fiction devenu culte va avoir une suite
19 février 2024
Le film le plus cher de l'histoire du cinéma : il a coûté 533 millions de dollars et a redonné vie à une saga de science-fiction emblématique play_circle
CINÉ SÉRIE
Le film le plus cher de l'histoire du cinéma : il a coûté 533 millions de dollars et a redonné vie à une saga de science-fiction emblématique
25 février 2024
Dernières actualités
Ce chef-d'oeuvre de science-fiction vient d'arriver sur Prime Video. Il ne dure que 43 minutes et marquait les débuts Carey Mulligan play_circle
CINÉ SÉRIE
Ce chef-d'oeuvre de science-fiction vient d'arriver sur Prime Video. Il ne dure que 43 minutes et marquait les débuts Carey Mulligan
21 juin 2024
Du steak tous les soirs et 12 kilos de muscles : c'est le régime de Gerard Butler pour son incroyable transformation pour un film d'action play_circle
CINÉ SÉRIE
Du steak tous les soirs et 12 kilos de muscles : c'est le régime de Gerard Butler pour son incroyable transformation pour un film d'action
21 juin 2024
Dernières news