Les Google Glass seront accessibles aux particuliers dans le courant de l'année 2014. En attendant, la firme américaine peaufine les fonctionnalités de ses lunettes connectées. C'est dans cette optique qu'elle annonce avoir breveté une série de gestes permettant de contrôler l'appareil avec les mains. Le coeur avec les mains en fera d'ailleurs partie.

Les Google Glass ou la science-fiction qui perd sa "fiction". Les lunettes connectées du géant de l'internet, aux caractéristiques techniques futuristes qui "font déjà de l'oeil" aux sportifs mais également à l'industrie du porno, tenteront l'année prochaine de révolutionner notre quotidien en répondant à nos moindres battements de cils. Mais nos yeux ne seront pas les seuls membres de notre corps à être sollicités dans leur utilisation.

Le coeur sur "les yeux"

Google vient de déposer un brevet pour plusieurs gestes qui permettront d'interagir avec les montures intelligentes. Et parmi les quelques signes qui feront travailler nos paluches, la firme américaine a trouvé judicieux d'y intégrer celui du "coeur avec les mains". En réalisant cette gestuelle, les Google Glass comprendront que l'objet visé est "important", résultant en la prise d'une photo, stockée ensuite dans la mémoire de l'appareil.

Le ridicule ne tue pas ?

Si vous pensiez que tapoter la branche de vos lunettes connectées, pour sortir à haute voix votre plus beau "Okay Glass, Googueuuleuh !", sonnait déjà ridicule, vous n'avez encore rien vu. Outre ces commandes "manuelles", les développeurs travailleraient aussi sur les mouvements de tête pour contrôler les Google Glass. L'année prochaine, vous allez donc très rapidement regretter l'époque où vous ne parliez qu'à votre montre.

Google
Google de l'autre côté de la Force : le moteur de recherches teste le mode sombre
Avec Emoji Kitchen, vous pouvez maintenant mixer les emojis sur Android
Journée mondiale des roux : le top 10 des stars rousses qui affolent Google
Google Stadia : la plateforme de jeux vidéo est enfin lancée
voir toutes les news de Google Découvrir plus d'articles