Non, Gilles n'a pas toujours été le "bellâtre" que l'on voit dans Les Princes de l'amour 3. A une époque, le candidat de W9 était en surpoids et ne supportait pas son physique. Et, lors d'une interview, il a accepté d'en dévoiler un peu plus sur l'origine de sa prise de poids.

Gilles se confie sur sa transformation physique

Si Gilles a le physique d'un séducteur, il a l'âme d'un prétendant comme il l'explique souvent dans Les Princes de l'amour 3. Comme on a pu le découvrir dans son portrait, le jeune homme atypique n'a pas toujours été beau et musclé, il manque donc toujours un peu de confiance en lui. "J'étais gros et plutôt moche" peut-on l'entendre dire. D'où vient sa transformation physique ? D'un mensonge comme il l'a expliqué au site Staragora.

>>> Gabano (Les Princes de l'amour 3) nu sur Facebook : la photo sexy qui donne chaud <<<

En effet, après avoir raté sa première année de médecine, son père avait assuré à son entourage qu'il avait réussi. De quoi le stresser et le transformer en Ugly Gilly : "Je vous laisse imaginer la pression de dingue. La deuxième année je n'avais pas le choix j'étais obligé de l'avoir. Je me suis engraissé, enlaidi et finalement je ne me reconnaissais pas dans la glace. Je pesais 100 kilos. Personne ne venait vers moi, les filles ne me regardaient même pas" a t-il confié. Mais le "rival" de Beverly a finalement décidé de se reprendre en main et aujourd'hui, des filles se "battent" pour lui dans Les Princes de l'amour 3. Et si l'on en croit les rumeurs, il aurait eu le droit à un happy end.

Les Princes de l'amour 3
Oxanna (Les Princes de l'amour 3) et Gilles de retour... dans La robe de ma vie !
Jessica (Les Princes de l'amour 3) : son décolleté perturbe tout le plateau de C'est mon choix
Florent (Les Princes de l'amour 3) et Emilie séparés ? Ils suppriment leurs photos sur Instagram
Clémence Applaincourt (Les Princes de l'amour 3) anorexique ? Elle répond sur Snapchat
voir toutes les news de Les Princes de l'amour 3 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème