C'est officiel depuis peu de temps : Gaëlle et Jordan sont a-mou-reux. Pour l'occasion, PureBreak est allé à la rencontre des deux candidats des Ch'tis à Hollywood afin d'en savoir plus sur leur histoire d'amour et sur leur aventure.

"On a essayé une petite aventure qui n'a pas marché du tout après Las Vegas"

Alors Les Ch'tis à Hollywood , Shogun ou pas Shogun ?
Jordan : Pas Shogun.
Gaëlle : Vipère parce que maintenant, on a deux groupes bien distincts. Et puis surtout, le Shogun on l'a quand même assez entendu. Maintenant le vipère, c'est un peu notre marque de fabrique.

Qu'est ce qu'il s'est passé entre vous deux entre Les Ch'tis à Las Vegas et Les Chtis à Hollywood parce qu'en début d'aventure, vous ne vous parliez pas ?
Gaëlle : On a essayé une petite aventure qui n'a pas marché du tout. Je n'étais pas prête de mon côté parce que je venais de me séparer de mon copain qui était venu à Vegas. Jordan l'avait un peu mal pris parce que lui il s'était donné à coeur ouvert et moi je n'avais pas géré. Du coup quand on est arrivé à Hollywood c'était froid. C'est là que je me suis rendue compte que j'étais mal. Au final, c'est un mal pour un bien.

Cette année, vous vous êtes enfin mis en couple. Quel a été le déclic ?
Jordan : De mon côté j'avais un peu peur du fait que j'avais déjà ouvert mon coeur une première fois. Mais il y a eu les mamans qui ont beaucoup joué. Au fil du temps je l'ai ouvert une deuxième fois et je ne regrette pas.
Gaëlle : C'est vrai qu'elles y sont pour quelque chose aussi parce qu'elles ont mis leur grain de sel. Mais même avant qu'elles arrivent, on commençait à flirter un peu.

Est ce que vous vous voyiez officialiser votre relation en boite, pendant une battle de bisous contre Hillary et Vincent ?
Jordan :
Si on l'a fait, c'est parce qu'on en avait envie.
Gaëlle : Exactement. Puis on n'avait besoin de personne pour officialiser notre relation. On se cherchait bien avant sans le montrer, parce qu'on ne voulait pas en parler. A part à Tressia et Christopher qui étaient dans la confidence bien sûr. Après en boite, on savait très bien quand les mamans allaient partir qu'il allait se passer un truc. Hillary elle pensait qu'elle était sur le coup, mais c'était Tressia qui était sur le coup bien avant. C'était mignon de sa part, mais on les a un peu grugé sur ce coup là.

Vous avez des projets ?
Gaëlle : Niveau professionnel, on a plein de projets tous les deux. On est content parce que pour une fois, on va exploiter commercialement notre image.
Jordan : Après, elle peut avoir des choses professionnelles sans moi, mais on essaie de faire les choses à deux. Ça me fait plus plaisir de travailler avec Gaëlle que quelqu'un d'autre.

Et au niveau personnel. Un mariage ou un bébé peut-être ?
Gaëlle : Non. On ne va pas commencer à dire comme tous ceux qui font de la télé 'oui, on va s'installer, on va avoir un enfant, on va se fiancer'. Nous on est anti tout ça, on vit au jour le jour. Peut-être que dans 5 ans on sera mariés, on n'en sait rien. Pour l'instant, on est très bien là où on en est, on ne veut pas aller trop vite.
Jordan : Puis il y a tellement de choses qui se passent dans notre vie, on est tellement sollicités, qu'on ne peut pas tout gérer. Moi personnellement je n'ai pas envie de me lancer dans un truc alors que dans un an ou deux ans, ça peut se terminer.
Gaëlle : On prévoira des choses quand ça s'essoufflera un peu.

Avant l'officialisation de votre couple dans Les Ch'tis à Hollywood, vous deviez vous cacher pour que personne ne soupçonne que vous étiez ensemble. Comment avez vous vécu ça ?
Gaëlle :
C'était chiant. En boite, on n'arrêtait pas d'appeler la prod. D'ailleurs ce qui était drôle c'est qu'au début quand on nous avait sollicité pour des magazines, montrer notre histoire, on avait dit non. On ne voulait pas s'afficher comme tout le monde. Finalement à un moment donné j'ai rappelé la prod pour leur dire que j'en avais ras le bol que tout le monde pense que Jordan était avec Adixia. Je le vivais mal et j'en avais marre de me cacher. Même Jordan avait appelé pour dire qu'il fallait sortir un article. Mais au final on s'est juste embrassés en boite et puis les photos ont tourné, c'est tout.
Jordan : C'était difficile pour moi aussi. Parler d'Adixia alors que j'étais avec elle, ça me faisait ch*er.

"On est trop différents d'Antonin et Julien, on a pas les mêmes valeurs"

Vous avez reçu les Marseillais Julien et Antonin. Qu'est ce que vous vous êtes dis en les voyant arriver ?
Gaëlle : Oh put*in on est dans la m*rde. Je me suis dis que ça allait mal se passer cette histoire. Au final j'étais contente. J'en avait marre d'avoir des à priori, je voulais coller une vraie image sur eux. Mais en une semaine, on n'a pas le temps. De ce qu'on a vu ça va, on a pas à se plaindre. Je pense quand même qu'une semaine c'est bien, mais deux ça ne doit pas être pareil. On est trop différents, on a pas les mêmes valeurs, donc je pense qu'il y aurait eu beaucoup d'histoires.

Si vous aviez pu choisir parmi les candidats des Marseillais, qui auriez vous voulu voir débarquer ?
Gaëlle et Jordan : Thibault.
Jordan : Pour moi il est simple, il ne se montre pas, il reste lui-même. C'est l'un de mes préférés. Je pense que ça aurait été mon pote.
Gaëlle : Julien moi j'ai bien aimé parce qu'il est un peu dans son monde et il n'est pas bien méchant. Antonin il est drôle aussi, mais il est plus calculateur. C'est quelqu'un qui va se mettre en retrait pour observer alors du coup, on ne sait pas ce qu'il pense. Il a plus d'un tour dans son sac, c'est Mary Poppins.
Jordan : Par contre attention Antonin et Julien nous ont fait une soirée et ils sont forts. Pour ça, il n'y a rien à dire. On était vraiment au bout du rouleau donc ça nous a fait du bien. Mais pas H24.
Gaëlle : Déjà Julien ne dort pas, il fait tout le temps la fête. Il s'endort dans les escaliers. On a été le border quand même. Il est dans le turfu comme il dit. Mais il est trop drôle.

Qu'est ce qu"il y a chez Les Ch'tis qu'il n'y a pas chez Les Marseillais d'après vous ?
Gaëlle : Je crois que c'est la simplicité, l'esprit famille et la sincérité. Ils peuvent l'être attention, mais pas autant que nous.

Pourriez vous aller chez Les Marseillais en tant que guest si on vous le proposait ?
Gaëlle : Ça pourrait être bien une semaine, mais pas deux. Je pense que ça pourrait être la guerre sinon.
Jordan : On ne pourrait pas faire une saison complète avec Les Marseillais. J'ai peur que si on restait plus, ça craigne pour l'image des Ch'tis et des Marseillais.
Gaëlle : Et il faut voir comment ils nous accueilleraient, voir si c'est comme nous on a accueilli Julien et Antonin. Je sais que les filles ne vont pas être trop d'accord qu'il y ait des Ch'tis qui viennent.

Quel nouveau des Ch'tis auriez-vous voulu zapper cette année ?
Jordan : Il y en a deux. Adixia et Sofiane. Sofiane faisait trop attention à son image. Il n'allait pas se mouiller sans réfléchir.
Gaëlle : Sofiane ne nous a pas montré les vraies valeurs qu'il avait et il était souvent en retrait. Et Adixia aussi, pas parce que je suis jalouse. On ne l'a pas vu à la télé mais je l'ai épaulée jusqu'à la fin. Quand elle était triste, j'étais derrière elle même si elle a été avec Jordan parce que j'ai su faire la part des choses. Au final j'ai vu que dans la maison elle était transparente alors qu'en interview, p*tain mais qu'est ce qu'elle envoyait. J'avais l'impression de voir quelqu'un de schizophrène. Parfois elle disait que j'étais jalouse alors que je n'aurais jamais cru qu'elle pensait ça de moi sachant que j'étais toujours là pour elle. Et j'ai été déçue parce que quand elle voyait que Jordan et moi on flirtait ensemble, elle disait quand même en interview 'ouais j'étais avec Jordan donc j'étais trop bien'. Ça veut dire qu'elle faisait encore l'aguicheuse à ce moment-là. Je ne suis pas trop d'accord avec ça. Je pense que là elle a fait une rupture de contrat avec la team vipère.

Ça va bientôt être la 200ème des Ch'tis. On se demande donc qu'elle est la meilleure saison pour vous?
Jordan : Mykonos et Hollywood. Hollywood parce qu'on s'est mis ensemble et pour les mamans. Le truc que je n'ai pas trop apprécié, c'est le côté trop bling-bling et ce n'est pas nous du tout. Mykonos pour le paysage et la fête aussi.
Gaëlle : Moi Mykonos parce que Céline était de retour et il y avait Tressia qui était arrivée, pour le paysage aussi. Et on était encore tout simple à se moment-là. Hollywood, ça a fait un peu déchanter certaines personnes.

Vous êtes finalistes des Lauriers TV Awards, qu'est ce que ça vous fait ?
Gaëlle : Bah au départ on ne savait pas ce que c'était. Au départ moi je pensais que c'était un voyage à gagner du coup je l'ai publié plein de fois (rires). Mais franchement c'est cool. Quand je l'ai appris, on m'a dit que j'étais juste derrière Nabilla et Anaïs, j'étais surprise. Ce sont mes fans qui ont fait ça pour moi. Il y a beaucoup de personnalités people/télé qui achètent leurs abonnés sur les réseaux sociaux. Donc pour moi les Lauriers c'est la meilleure des récompenses parce qu'on se rend compte que c'est les gens qui votent pour nous, on ne les paye pas.
Jordan : Moi je l'ai appris lundi soir. Ça fait toujours plaisir parce que ça veut dire que l'on est appréciés des gens. Finalistes à deux, ce n'est pas beau mon amour ?

Propos recueillis par Atika Nasri. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.com

Les Ch'tis à Hollywood
Les Ch'tis : Charles en couple avec une participante des Princes de l'Amour 2
Gaëlle, Jordan... : retour en Espagne et nouveaux candidats pour Les Ch'tis ?
Tressia (Les Ch'tis) : coup de gueule après les rumeurs de couple avec Julien
Charles (Les Ch'tis) : lassé d'être la victime des candidats
voir toutes les news de Les Ch'tis à Hollywood Découvrir plus d'articles