Free veut décidément avoir la plus grosse. En réponse à l'alignement tarifaire de Bouygues Telecom qui propose désormais lui aussi la 4G sans surcoût, la filiale d'Iliad vient d'intégrer le très haut débit sur son forfait à 2€. La bataille continue.

La semaine dernière, Free a jeté un pavé dans la mare en intégrant, sans surcoût, la 4G à son forfait à 19.99€. La réaction des opérateurs concurrents ne s'est pas fait attendre. Orange, par l'intermédiaire de son PDG, a ouvert la danse en dénonçant un simple "coup de com'" de la filiale d'Iliad. Bouygues Telecom a quant à lui préféré contre-attaquer en proposant le très haut débit à ses clients, là aussi sans changer sa grille tarifaire.

La 4G à 2 euros chez Free

L'entreprise de Xavier Niel n'a pourtant pas abattu toutes ses cartes. Free Mobile vient d'annoncer que la 4G débarque également sur son forfait à 2 euros, comprenant 2 heures d'appels et les SMS illimités. Avant de s'en réjouir, sachez cependant que l'abonnement en question ne proposera que 50mo de data Internet. En d'autres termes, à peine aurez-vous le temps de surfer à la vitesse de la lumière sur vos sites préférés que vous serez à sec.

Ridiculiser la concurrence

Ce n'est pas la première fois que Free calque ses ripostes sur celles de ses concurrents. Peu de temps après l'annonce d'un forfait Internet low-cost chez B&You, le fournisseur d'accès avait notamment proposé - certes brièvement - des offres à des prix défiant toute concurrence. A travers ces différentes actions marketing, Free ne cache en tout cas pas sa principale ambition : ridiculiser la concurrence. Attention à ne pas se brûler les ailes dans le processus.