2 photos
Voir le diapo
Franck Gastambide était l'invité de Laurent Ruquier ce samedi 26 mars 2016, dans ONPC, pour la promotion du film Good Luck Algeria. Et un petit malaise s'est installé sur le plateau après une bourde de Léa Salamé.

La bourde de Léa Salamé dans ONPC

S'il y avait eu un petit trou où se cacher, Léa Salamé aurait probablement foncé dedans après sa bourde dans ONPC. Laurent Ruquier et son équipe recevaient Franck Gastambide, Sami Bouajila et Chiara Mastroianni afin de parler du film Good Luck Algeria. Et la journaliste a posé une question personnelle à la star de Pattaya qu'elle a vite regrettée.

"Vous dites avoir souffert du regard de votre père qui vous prenait toujours pour le dernier de la classe parce que vous étiez le dernier de la classe et que vous étiez un peu nul à l'école. Est-ce qu'aujourd'hui il est fier de vous ?" a t-elle demandé à l'acteur.

Malaise face à Franck Gastambide

Gêné, Frack Gastambide - qui n'a pas l'habitude qu'on lui parle de ses parents en interviews - a tout d'abord déclaré : "Je ne vois plus mon père depuis plus de dix ans". Une déclaration qui a mis mal à l'aise Léa Salamé et elle ne l'a pas caché.

Le jeune homme - vu dans les Kaïras- a tout de même poursuivi : "Je suis dyslexique (...), donc j'ai été dernier de la classe toute ma vie, parce qu'on l'a découvert assez tard. Oui, j'ai grandi dans une famille où on avait l'impression que j'étais un débile, parce que j'étais dernier de ma classe (....). Ca doit beaucoup les surprendre de voir que j'écris des scénarios tout seul, que j'apprends des textes et que j'ai développé du coup des capacités autodidactes qui font que je n'ai jamais pris de cours de théâtre de ma vie".

La séquence est à découvrir dans le diaporama