Flickr, la plate-forme de partage de photos, a eu droit cette semaine à un ravalement de façade. Du changement qui confirme la volonté de Yahoo! de donner un coup de jeune à ses différentes plates-formes existantes, vraisemblablement afin de bousculer Google, son éternel concurrent.

Yahoo! ne cache plus vouloir grignoter Google. En attestent ses différentes tentatives de rachat dans l'optique de diversifier ses services que ce soit avec Dailymotion (transaction avortée suite à l'intervention d'Arnaud Montebourg) ou plus récemment Tumblr pour 1.1 milliard de dollars. Si l'herbe semble être plus verte ailleurs, la firme américaine ne délaisse pas pourtant les services qu'elle possède déjà comme Flickr.

Flickr 2.0

La plate-forme, qui permet à près de 89 millions d'utilisateurs de partager leurs meilleurs clichés sur la toile, fait peau neuve. Souhaitant se démarquer de sites similaires à l'image d'Instagram et ses 100 millions de photographes mobiles et probablement dans l'optique de faire table rase du passé, entaché par un scandale de vie privée, Yahoo! - qui détient le service - a procédé à une refonte graphique et ergonomique de Flickr.

1 terraoctet de stockage

Visuellement, la palte-forme présente désormais des vignettes plus grandes. Et pour être certain que les utilisateurs ne manquent pas de place afin de partager leurs clichés en haute-définition, elle offre dès maintenant un terraoctet de stockage totalement gratuit. Marissa Mayer, la nouvelle "big boss" de Yahoo!, espère à travers ces innovations attirer de nouveaux clichés sur Flickr qui en compte aujourd'hui environ 8 milliards.