Flash Invaders : un appli pour chasser les fresques de l'artiste Invader
Flash Invaders : un appli pour chasser les fresques de l'artiste Invader
Préparez-vous à chasser les Space Invaders. Non pas ceux du célèbre jeu d'arcade mais ceux représentés dans les frasques de l'artiste de rue, Invader. Ce dernier vient de lancer une application, baptisée Flash Invaders, invitant les voyageurs à partir à la recherche de ses oeuvres disséminées dans les grandes villes du globe. Une manière ludique de découvrir son univers inspiré du jeu vidéo.

Que ce soit au détour d'une rue parisienne, d'une allée anglaise ou d'une impasse américaine, votre regard s'est sûrement déjà posé sur l'une de ces mythiques fresques en mosaïques représentant un Space Invader. Mais saviez-vous que pour la plupart, ces oeuvres inspirées du célèbre jeu d'arcade des années 70 - dont on en recense plus de 1000 dans Paris - ont été réalisées par une seule personne : l'artiste de rue Invader.

Une application pour traquer les oeuvres d'Invader

Depuis 15 ans, ce Français sillonne les grandes villes de la planète pour y imposer son style - qui lui a valu d'être arrêté plusieurs fois, un art que les touristes ne manquent jamais d'immortaliser. Mais très bientôt, ce ne sera pas leur appareil photo que les badauds dégaineront à la vue d'une de ses créations "vidéoludiques", mais leur smartphone. Un peu à la manière de Battle Paris, Invader vient en effet de lancer une application permettant de jouer avec ses oeuvres.

Chassez les Space Invaders

Baptisé Flash Invaders, ce logiciel invite les voyageurs à trouver les fresques du peintre Frenchie puis à les photographier par le biais de cette appli. Grâce à la géolocalisation, celle-ci détermine si le dessin correspond bien au travail d'Invader, et si c'est le cas, offre entre 10 et 100 points aux globe-trotteurs. L'objectif est simple : trouver le plus d'oeuvres possible pour monter dans le classement général. De quoi voir des aliens un peu partout !

Flash Invaders est disponible sur iOS et Android.

D'autres applications : Ignore no more : l'appli qui oblige les enfants à appeler leurs parents / Send This Instead : le Canada lance l'application anti... sexto / Yo : l'appli "inutile" pourrait sauver des vies dans le conflit Israël-Palestine / Emojli : l'application sociale qui n'utilise QUE des émoticônes