FIFA 16 fera-t-il mieux que son prédécesseur ? C'est la question que tous les fans de la saga se posent depuis la semi-déception de l'an dernier. Et à en croire la récente présentation du jeu effectuée à Paris par Sebastian Enrique (producteur), à laquelle Purebreak était convié, Electronic Arts nous promet une version plus intéressante et aboutie. Au programme : une défense intraitable, un milieu intenable et le foot féminin à l'honneur.

La parole à la défense

Du côté de la rédac, c'est le changement qui nous a le plus emballé : la défense va (enfin) savoir défendre. Traduction ? Oubliez les grosses incohérences tactiques et physiques, les défenseurs verront leur rôle gratifié. Ainsi, au lieu de voir votre défenseur à la rue, 3 mètres plus loin que l'attaquant après un dribble ravageur, celui-ci va enfin se montrer plus réactif et en mesure de partir à la chasse au ballon. Un soulagement pour de nombreux gamers, tant la lenteur d'action pouvait être la cause de nombreuses pertes de manettes.

Mais ce n'est pas tout, les autres défenseurs formant votre charnière feront également preuve d'intelligence. Ainsi, terminé les contre-attaques chirurgicales, les défenseurs vont enfin se mettre à l'écoute de la situation. Un joueur tout seul dans la surface ? Plus maintenant. Un coéquipier abandonné face à deux/trois adversaires ? De l'histoire ancienne. Et quand on sait que les tacles seront également plus concrets et que les gardiens se feront moins lobés et se montreront plus intuitifs sur les tirs, il n'est pas difficile de comprendre que marquer un but relèvera d'un véritable travail d'équipe.

"You shall not pass", la bataille du milieu

Cependant, rassurez-vous, si les défenses adverses se montreront plus difficiles à prendre de vitesse, les milieux seront également plus décisifs. Comment ? Grâce là-aussi à une plus grande intelligence dans le jeu, à travers des passes et gestes offensifs plus crédibles, impressionnants et jouissifs. Oui, si vous aimez les passes en profondeur à la Messi, vous allez adorer ce jeu. Mais attention, si les milieux seront désormais de redoutables passeurs, ils seront également... d'incroyables intercepteurs. L'intelligence des joueurs sera encore une fois augmentée et le jeu des passes à 10 beaucoup plus compliqué à réaliser.

Football champagne en attaque

Enfin, du côté de l'attaque, pas d'évolution majeure à retenir. Toutefois, EA semble s'être fait plaisir avec les gestes techniques, puisque les dribbles apporteront une dose de plaisir particulièrement cool. Pourquoi ? Parce que ce sera au gamer de décider quand et comment dribbler, avec ou sans la balle. De quoi nous offrir des feintes de corps hallucinantes et faire rager de nombreux footballeurs.

Le foot féminin débarque

Du côté du jeu en lui-même, l'autre grosse nouveauté de ce FIFA 16 est bien évidemment l'ajout du foot féminin au casting. Malheureusement, ne vous attendez pas à lancer une match France masculine contre France féminine, puisque le jeu ne l'autorise pas. La raison ? C'est pour coller au mieux à la réalité. Autre déception, si les visages sont autant réussis que ceux des hommes (ça passe, mais on peut encore largement mieux faire) leurs physiques se ressemblent quasiment tous. Heureusement, EA se rattrape avec le jeu balle aux pieds, puisque la sensation sur un terrain avec les femmes ne sera logiquement pas la même qu'avec les hommes. De quoi apporter un petit défi supplémentaire.

Mais aussi...

De nouvelles célébrations sont à venir et celles-ci s'adapteront à la situation (pas la même joie lors d'un 3-0, que lors du but de la victoire en finale de Ligue des champions) / Les arbitres utiliseront le fameux spray / Les visages des joueurs ont été une nouvelle fois travaillés, mais cela reste encore inégal.

FIFA 16 sortira le 24 septembre en France.

A lire aussi :
Uncharted 4, Final Fantasy 7 HD, Shenmue 3.. les trailers et annonces de PlayStation à l'E3 2015 / Mass Effect Andromeda, Star Wars Battlefront, Mirror's Edge 2... les trailers de la conférence EA

Electronic Arts
FIFA 16 : défense intraitable, milieu intenable et foot champagne à venir
EA Access : FIFA, Titanfall.. un abonnement pour jouer en illimité sur Xbox One
NBA Live 14 : le gameplay se dévoile dans un trailer prometteur
Wii U : Fifa 14 et Battlefield 4 pas prévus dessus, EA lâche déjà l'affaire
voir toutes les news de Electronic Arts Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème