Elle a enflammé la scène de l'Eurovision 2018 : ce samedi 12 mai, c'est la chanteuse Netta qui représentait Israël qui a remporté le célèbre concours avec son titre "Toy" inspiré par le mouvement Me Too. Mais qui est cette artiste hors du commun qui a séduit les téléspectateurs et les jurés ?

L'Eurovision en France, ce n'est pas pour tout de suite... Après le bon résultat d'Amir en 2016, Madame Monsieur, pourtant plébiscités par les bookmakers, n'ont pas réussi à battre le score de l'ex-candidat de The Voice. Avec leur chanson Mercy, les deux représentants français sont arrivés 13ème sur 26 candidats. La victoire s'est jouée entre Netta, représentante d'Israël et Eleni Foureira, représentante de Chypre avec le titre Fuego. C'est la première qui a remporté le concours avec 529 points contre 436 pour la seconde. Il faut dire que Netta a marqué les esprits sur scène !

Qui est Netta ?

A seulement 25 ans, Netta Barzilai n'est pas une inconnue dans son pays. Originaire de Tel Aviv, elle s'est lancée dans la musique en 2016 et a fait partie de plusieurs groupe. C'est en février 2018 que les israéliens la découvrent réellement quand elle participe à l'émission HaKokhav HaBa, un télé-crochet. Ses reprises et ses mash-ups comme ceux de Gangnam Style et Tik Tok lui permettent de remporter l'émission et de décrocher sa place pour représenter Israël à l'Eurovision 2018.

Netta chante un mash-up de Gagnam Style et Tik Tok dans HaKokhav HaBa

Une star qui s'assume

Longtemps favorite des bookmakers, Netta a su s'imposer grâce à son style musical mais aussi vestimentaire. Il faut dire que l'artiste dénote parmi les autres concurrents. Une chose 100% assumée par Netta. "J'ai réalisé que je suis différente. La différence n'est pas souvent acceptée. Je suis grosse. On m'a dit de changer (...) Au début j'ai écouté mais j'ai réalisé que ça me rendait malheureuse. On est seulement sur Terre pendant un instant, pourquoi est-ce qu'on se force à être malheureux ? Les gens ont eu du mal à accepter. Mais je pense que j'aide les gens. On brise les stéréotypes." a-t-elle confié à BBC News.

Toy, un titre engagé

En plus d'une personnalité hors du commun, Netta a aussi misé sur un titre engagé en plein mouvement Me Too. Avec Toy, elle dénonce l'attitude des hommes face aux femmes. "I'm not your toy / you stupid boy" ou encore "Wonder Woman don't you ever forget / You're divine and he's about to regret" chante la star. Selon Netta, ce titre n'est pas seulement destiné aux femmes mais aussi à tous ceux qui se sentent mal dans leur peau. "C'est une chanson pour tous ceux qui n'arrivent pas à s'accepter, à qui l'on a dit qu'ils n'étaient pas assez bien, pas assez minces, pas assez beaux" a-t-elle expliqué toujours à BBC News.

Netta chante Toy durant l'Eurovision 2018
News
essentielles
sur le
même thème