Un joueur de l'équipe de France accusé de dopage par un média allemand
Un joueur de l'équipe de Fr ance accusé de dopage par un média allemand
Les Allemands auraient-ils encore aujourd'hui du mal à digérer leur défaite face à La France en demi-finale de l'Euro 2016, le jeudi 7 juillet dernier ? Le journal Bild accuse un joueur de l'Equipe de France de dopage, photo à l'appui...

Si un joueur allemand félicitait les Bleus suite à leur victoire face à l'Allemagne en demi-finale de l'Euro 2016, tous ne sont pas aussi fair-play. Et pour cause, le journal Bild accuse un joueur de l'Equipe de France de dopage, sans le nommer pour autant, photo à l'appui.

La preuve en photo ?

Sur celle-ci, on peut voir un carton contenant une bouteille de jus d'orange vide, un tube d'effervescent et un tube de Guronsan, un antiasthénique qui contient de la vitamine C et de la caféine.

Un produit dopant ?

Si ce "stimulant qui possède une forte dose de caféine et d'acide ascorbique (vitamine C) pour aider le corps à surmonter la fatigue" ne fait pourtant pas partie de la liste des produits dopants, il s'agit bel et bien de dopage pour le journal allemand, qui a demandé l'avis d'un spécialiste.

Pour Fritz Sörgel : "Selon les règles imposées par la WADA (World Anti-Doping Agency), tout ce qui peut aider les sportifs dans leurs performances, hormis la puissance du corps, est considéré comme du dopage. Pour moi, le Guronsan est du dopage. La performance sportive peut être améliorée grâce à la caféine. C'est prouvé". Entre ça et Dimitri Payet qui reçoit des menaces de mort, les Bleus attisent la haine de leurs adversaires, vaincus ou non...

News
essentielles
sur le
même thème