6 photos
Voir le diapo
EnjoyPhoenix n'a pas que des amies dans la planète YouTube. Pour preuve : Emmy Make Up Pro, une YouTubeuse beauté, vient de prendre à partie - avec le sourire - la petite-amie de WaRTeK par le biais d'une vidéo bourrée de petites piques et de sous-entendus.

EnjoyPhoenix VS Emmy Make Up Pro

Une YouTubeuse plus proche des marques que ses fans, hypocrite et aux chevilles de la taille d'une pastèque. Tel est le portrait d'EnjoyPhoenix que la vidéaste beauté et mode Emmy alias "Emmy Make Up Pro" dresse dans une vidéo. Dans sa séquence baptisée "Ce que j'aime chez les YouTubeuses", la demoiselle aux plus de 600.000 abonnés règle en effet très clairement ses comptes avec la petite-amie de WaRTek, et ce à coups de compliments ironiques derrière lesquels se cachent en réalité de violentes critiques. A l'origine de ces attaques ? Elle n'aurait pas apprécié que la future candidate de Danse avec les stars 6 parle d'elle - pourtant en bien - dans l'un de ses [TAG] !

Et dès le début de la vidéo, le ton est donné. "Pour moi, ce qui est important sur YouTube, et c'est ce qui ressort de ta personnalité, c'est la sincérité. Je suis touchée par ta sincérité, ta franchise", décrit-elle tout d'abord EnjoyPhoenix avec un sourire bien faux. Et de poursuivre tout aussi ironiquement : "Tu n'es pas du tout la YouTubeuse qui fait des partenariats. Je voulais d'ailleurs te féliciter pour ton livre, pour avoir continué Rose Carpet, l'émission 'T'as pas du gloss', L'Oréal, Chacharel et j'en passe. Franchement c'est super tout ce qui t'arrive. Et tu restes aussi une des rares à rester proches de tes abonnés. Tu serais pas du style à demander 10 gardes du corps pour aller un événement.."

Faux compliments, vraies critiques

Et si l'on en croit les nombreux sous-entendus d'Emmy, la jolie brune - qui a récemment lancé un concours pour faire gagner un MacBook à ses abonnés - ne serait pas très honnête avec les internautes. "Il y a un truc qu'on ne pourra pas t'enlever, tu es pour moi la YouTubeuse qui arrive le plus à jouer devant la caméra. Tu m'épates. J'ai trouvé ton TAG tellement franc [...] Tu as aussi une simplicité et une modestie qui n'a pas changé. Tu es passée d'une petite fille qu'on avait envie de cajoler à une vraie business woman" ajoute celle qui se défend pourtant de lancer une guerre. Mieux que les clash entre Booba et Rohff, les règlements de comptes entre YouTubeuses !

EnjoyPhoenix
Covid-19 : EnjoyPhoenix et Léna Situations invitées par le gouvernement, elles réagissent
EnjoyPhoenix insultée pour un "side boob", elle dénonce : "On m'a traitée de p*te, de sal*pe"
EnjoyPhoenix : sa mise au point sur la maternité et "la pression mise aux femmes"
EnjoyPhoenix annonce la fermeture de sa chaîne EnjoyVlogging
voir toutes les news de EnjoyPhoenix Découvrir plus d'articles