Une australienne a bu du sperme dans son eau
Une australienne a bu du sperme dans son eau
Et si le Coca était meilleur pour la santé que l'eau ? C'est la question que doit actuellement se poser une Australienne, suite à une étrange mésaventure. Après avoir bu une bouteille d'eau achetée par son mari, elle a découvert que le sperme du propriétaire de l'épicerie se trouvait à l'intérieur. Suffisant pour la perturber psychologiquement et porter plainte.

Non, l'année 2013 ne se terminera pas d'une façon calme et normale. Ainsi, c'est une nouvelle affaire aussi étrange que glauque qui vient d'être dévoilée par Watoday. Tout commence le 13 décembre 2010, lorsqu'Alicia Cooper décide de boire de l'eau achetée trois jours auparavant par son mari, dans l'épicerie de Dahn Lee.

Une eau étrangement contaminée

Le problème ? "J'ai directement su qu'il y avait quelque chose d'étrange" explique la victime à Fairfax Media. Et pour cause, elle a finalement découvert quelque chose ressemblant à du sperme à l'intérieur, après l'avoir bu (évidemment). Une intuition confirmée par des analyses sanitaires, qui ont même conclu que la semence appartenait à Mr Lee.

Une victime traumatisée...

Et si on a autant envie de rire que vomir en découvrant cette histoire, celle-ci a apparemment eu de graves conséquences sur l'état psychologique de la victime : "Je ne peux même plus prendre de décision sur ce que je vais manger. Vous n'imaginez pas que quelque chose comme ça peut vous arriver. C'est tellement blessant et humiliant."

... et bientôt riche ?

Au programme ? De l'anxiété, une dépression, un choc post-traumatique, du stress et un trouble de la personnalité. Une belle collection qui pourrait... lui rapporter gros. Si l'affaire pénale a été abandonnée, les poursuites civiles contre le propriétaire pourraient lui permettre d'obtenir de nombreux dommages et intérêts. Et on ne sait pas pour vous, mais avec quelques millions, on imagine que les réconciliations avec l'eau devraient être beaucoup plus simples...

Morale de cette histoire : Il faut toujours écouter sa maman au risque de le payer très cher ensuite : "on ne joue pas avec la nourriture".

La rédac en découvrant cette news

La rédac face à une bouteille d'eau maintenant