Une femme marche 10 heures dans New York pour dénoncer le harcèlement de rue.
Cette jeune femme a voulu démontrer que le harcèlement de rue était un phénomène bien réel. Pour le prouver, elle s'est filmée marchant dans les rues new-yorkaises toute une journée, et le résultat est effarant.

Le harcèlement de rue : une réalité omniprésente

Sujet : le sexisme. Objectif : faire prendre conscience de la réalité du harcèlement de rue. Voici le topo de cette expérimentation sociologique réussie, et qui fait froid dans le dos. Pour la mettre en place, la comédienne Shoshana B. Roberts a glissé une caméra dans le sac d'un de ses complices, marchant devant elle dans les rues de New York, 10 heures durant.

Subissant tour à tour des remarques sexistes, des commentaires sur son physique, et étant même suivie silencieusement pendant 5 minutes par un homme, Shoshana conclut cette expérience avec plus de 100 interactions verbales dans la journée pouvant être qualifiées de harcèlement de rue.

De "Comment ça va ma jolie ?" à "On t'a dit que t'étais mignonne, tu devrais au moins dire merci !" en passant par l'interpellation plus directe "Pourquoi tu veux pas me parler ?", la jeune femme aura eu droit à tous types de phrases d'accroche.

Cette vidéo édifiante a pour finalité de faire parler de ce sexisme ordinaire et banalisé à tort, en renvoyant notamment vers la plateforme Hollaback, visant à lutter contre le harcèlement de rue.

A voir également dans notre Revue de web web : La réaction terriblement touchante d'un enfant qui retrouve son chat disparu ; Cette femme fume dans un lieu public, elle va vite le regretter ; "L'Exorciste" débarque dans une caméra cachée ultra flippante