Après la mort choc de Philip Seymour Hoffman au début du mois de février, le magazine américain Rolling Stone a changé ses plans : au lieu de mettre Drake à l'honneur, le mensuel a consacré la Une de son dernier numéro à l'acteur d'Hunger Games. De quoi provoquer un coup de gueule du rappeur d''Hold On We're Going Home'... qui n'a pas tardé à s'expliquer et s'excuser sur son blog.

Le dérapage de Drake sur Philip Seymour Hoffman

Une conseil : ne cherchez pas trop Drake en ce moment. Car visiblement, il est plutôt du genre rageux en ce début d'année 2014... En plus de critiquer les excuses de Macklemore à Kendrick Lamar après sa victoire aux Grammy Awards 2014, le rappeur de Worst Behaviour a taclé le magazine Rolling Stone sur Twitter. "Ils m'ont retiré ma Une à la dernière minute et ont sorti le numéro. Je suis dégoûté. Repose en paix Phillip Seymour Hoffman. Tout mon respect. Mais la presse, c'est le Mal", a-t-il posté alors que l'acteur, mort le 2 février dernier des suites d'une overdose, est en Une du dernier numéro du mensuel américain. Un choix éditorial que Drake a donc eu du mal à accepter.

Drake s'explique après son bad buzz

Si Drake n'a pas tardé à effacer son tweet plaintif, il n'a pas échappé au bad buzz. Conscient qu'il aurait dû tourner 7 fois son pouce avant de tweeter, l'ex ennemi de Chris Brown a écrit un long message sur son blog, pour s'expliquer : "Je soutiens complètement la décision de Rolling Stone de me remplacer en Une par la légende Philip Seymour Hoffman (...) Ma frustration a été provoquée par la manière dont les choses ont été faites". Et d'ajouter : "Ils ont sorti leur numéro sans me donner le choix d'être dedans ou non. J'aurais attendu mon heure parce que je comprends la force de la Une finalement choisie, mais ils ne m'ont même pas laissé cette option et je me suis senti violé."

"Je ne me suis jamais considéré plus important que ce moment"

Pour tenter de faire oublier cette histoire, Drake a également tenu à s'excuser auprès des proches de Philip Seymour Hoffman : "Je m'excuse auprès de toute personne qui a interprété mes propos hors contexte. En aucun cas je n'ai voulu offenser la famille Hoffman, et je ne me suis jamais considéré plus important que ce moment". Et de conclure : "Je respecte Rolling Stone qui est prêt à offrir à un gamin de Toronto la chance d'être en Une. Je suppose que c'est un jour pour apprendre et grandir". Excuses acceptées ?

Drake
Drake positive dans son nouveau clip Laugh Now Cry Later
Drake : le clip de "Toosie Slide" à l'origine d'un challenge sur TikTok
Drake papa : surprise, il dévoile pour la première fois le visage de son fils caché Adonis
Drake dévoile une partie de sa collection de sneakers, et le rappeur a de vrais trésors
voir toutes les news de Drake Découvrir plus d'articles