Demi Lovato accusée d'être à l'origine d'une agression sexuelle : elle s'excuse
Demi Lovato accusée d'être à l'origine d'une agression sexuelle : elle s'excuse
Les blagues des stars ne sont pas toujours de très bon goûts. Sur Twitter, Demi Lovato a raconté l'un de ses prank... plutôt maladroit qui lui a valu d'être violemment taclée par les internautes : ces derniers l'ont même accusée d'être à l'origine d'une agression sexuelle. L'interprète de "Sorry Not Sorry" s'est rapidement excusée.

Quelques jours avant sa venue à Paris pour son concert au Zénith, Demi Lovato s'est retrouvée au coeur d'un gros bad buzz qui n'est pas vraiment passé auprès des internautes. Alors qu'elle répondait à Q&A avec ses abonnés sur Twitter, l'un d'entre eux lui a demandé de raconter son plus gros prank.

Demi Lovato accusée d'être à l'origine d'une agression sexuelle

Sans se douter une seule seconde des réactions qui allaient suivre, la chanteuse américaine a balancé sa mauvaise blague faite à son garde du corps : "J'ai engagé une femme à Las Vegas et je l'ai envoyée dans la chambre de Max pour le surprendre. Elle est entrée dans sa chambre sans sa permission et lui a attrapé ses parties intimes. Il a complètement paniqué", a-t-elle écrit.

Choquée par cette révélation, les Twittos l'ont rapidement clashée l'accusant même d'être à l'origine d'une agression sexuelle : "selon Demi Lovato, une agression sexuelle vers un homme, c'est drôle", "s'amuser d'une agression sexuelle n'est pas drôle", "Demi Lovato a vraiment cru qu'elle allait s'en tirer après sa blague où elle engage quelqu'un pour agresser sexuellement son ami", a-t-on notamment pu lire avant que l'ex-star Disney Channel supprime son message.

Son message d'excuse après la polémique

Face à ces violents tweets, Demi Lovato a rapidement pris la parole... de manière assez maladroite : "Je vous jure. Je pourrais écrire quelque chose sur mon envie de jelly beans et ça offenserait quelqu'un. Pour tous ceux qui me jugent, écoutez les paroles de "Warrior" et vous aurez peut-être plus de compassion pour quelqu'un qui a simplement fait une erreur. Je sais ce que c'est d'être abusée sexuellement. Pas besoin de m'éduquer", a posté l'interprète de "Sorry Not Sorry" avant de s'excuser : "je suis vraiment désolée si cela a offensé quelqu'un."

Demi Lovato
Demi Lovato : 3 AVC, crise cardiaque... nouvelles révélations sur son overdose dans son documentaire
Demi Lovato va faire une chanson sur l'attaque du Capitole (et c'est loin de faire l'unanimité)
Demi Lovato assume ses vergetures et célèbre son corps pour évoquer ses troubles alimentaires
Demi Lovato harcelée par son ex Max Ehrich depuis leur rupture ? "Il ne la laisse pas tranquille"
voir toutes les news de Demi Lovato Découvrir plus d'articles