Déconfinement : les sports collectifs de nouveau autorisés dès le 22 juin
Déconfinement : les sports collectifs de nouveau autorisés dès le 22 juin
Une nouvelle étape du déconfinement s'ouvre ce lundi 22 juin. En plus du retour à l'école et de la réouverture des salles de cinéma, ce sont les casinos et les centres de vacances qui vont ouvrir leurs portes. Les plus sportifs, fans de football ou de basket, vont aussi pouvoir de nouveau se dépenser : le Conseil de Défense et de Sécurité nationale vient d'annoncer que les sport collectifs seront de nouveau autorisés.

Depuis le 11 mai et après presque deux mois passés à la maison, le déconfinement s'est amorcé en France. Ouverture des commerces puis des restaurants et bars (d'abord en province puis en Île-de-France depuis le 15 juin), circulation limitée à 100 kilomètres puis autorisée dans tout le territoire, la reprise s'est faite de façon progressive et dans le respect des gestes barrières afin de limiter la propagation du Coronavirus. Ce lundi 22 juin marque une nouvelle étape.

C'est reparti pour les sports collectifs

Ce lundi, plusieurs choses changent. D'abord la reprise des cours, obligatoire en école primaire et au collège. Les lycéens, eux, ne sont pas concernés et ne devraient reprendre les cours qu'en septembre. Autre grand changement ? La réouverture des cinémas. Mais ce n'est pas tout ! Dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 juin avait lieu le Conseil de Défense et de Sécurité nationale qui a annoncé de nouveaux assouplissements. Notamment avec la réouverture des casinos, salles de jeux, centres de vacances mais aussi... la reprise des sports collectifs. Si le sport individuel a été autorisé pendant toute la durée du confinement, il était encore interdit de jouer au foot ou au basket par exemple. Dès lundi, vous pourrez donc vous dépenser sur le terrain. Seuls les sports de combats restent encore interdits.

Les stades rouverts le 11 juillet, à quand la réouverture des boîtes de nuit ?

Prochaine étape ? Le 11 juillet. A cette date, ce sont les stades et hippodromes qui vont rouvrir au public avec une capacité maximale de 5000 personnes. Cette jauge devrait rester en place jusqu'au 1er septembre. Les croisières fluviales seront aussi de nouveau autorisées à cette date ainsi que certaines croisières maritimes entre pays européens. Cependant, il faudra encore patienter pour se déchaîner sur le dancefloor : la réouverture des discothèques n'est pas envisagée avant septembre. Les foires, expositions et salons ne devraient pas non plus pouvoir se tenir avant la rentrée, si la situation épidémiologique se maintient.

Ce vendredi 19 juin, 14 personnes sont décédées du Covid-19. Au total, ce sont plus de 29 600 personnes qui sont mortes en France des suites du virus depuis le début de l'épidémie. A noter qu'à Mayotte et en Guyane, la situation reste préoccupante.

News
essentielles
sur le
même thème