Covid-19 : les écoles bientôt fermées pour un mois ?
Covid-19 : les écoles bientôt fermées pour un mois ?
Après une longue fermeture lors du premier confinement, les écoles, collèges et lycées vont-il refermer leurs portes ? C'est ce qu'espèrent certains élèves mais ce n'est (peut-être) pas un rêve : le syndicat des médecins scolaires a demandé, dans un communiqué, la fermeture des établissements pour une durée d'un mois afin de lutter contre la Covid-19, notamment contre les variants.

Alors que l'on a cru à un nouveau confinement hybride, Emmanuel Macron et le gouvernement ont surpris tout le monde en annonçant qu'il pouvait encore être évité, malgré l'arrivée des variants sur notre territoire. Pourtant, le nombre de cas journaliers continue de stagner autour des 20 000 tests positifs et on compte déjà plus de 78 900 morts en France. Dans les établissements scolaire, le protocole sanitaire a été renforcé avec l'interdiction des masques faits maison depuis ce lundi 8 février. Alors que les vacances d'hiver ont démarré dans la zone A, certains médecins demandent une décision forte de la part du gouvernement.

Des vacances d'hiver rallongées pour tous ?

Dans un communiqué, le Syndicat national des médecins scolaires et universitaires (SNMSU-UNSA Éducation) a demandé la fermeture des établissements scolaires pour un mois, ce qui correspond à la période sur laquelle sont étalées les vacances d'hiver selon les différentes zones. Pourquoi une telle demande ? Pour freiner la pandémie de Covid-19, bien sûr, et éviter une possible fermeture des écoles plus tard, si un troisième confinement a lieu. C'est par exemple le cas en Angleterre qui a décidé de fermer ses écoles depuis janvier face à la menace du nouveau variant (elles ne devraient pas rouvrir avant mars selon le Premier ministre, Boris Johnson).

Dans son communiqué, le syndicat explique que la fermeture des écoles pourrait "éviter une fermeture qui risque d'être beaucoup plus longue dans le cadre d'un confinement, ce qui va à l'encontre de l'intérêt des élèves". "Deux semaines de vacances d'hiver ne suffiront pas à diminuer l'incidence de la pandémie en milieu scolaire" précise le communiqué.

934 classes et 105 établissements fermés

A ce jour, aucune étude ne prouve que les variants soient plus présents dans le milieu scolaire. Cependant, certains épidémiologistes craignent une présence accrue dans les semaines à venir. La semaine dernière, 934 classes et 105 établissements (83 écoles, 16 collèges et 6 lycées) étaient fermés pour des cas de Covid-19, le double de la semaine précédente. Cela représente 0,17% des classes et 0,18% des établissements. Plus de 12 500 élèves et 1800 professeurs ont été testés positif à la Covid-19 la semaine dernière.